Buzz
Partager sur

Jean-Marc Morandini impliqué dans une affaire de pratiques scandaleuses selon les Inrocks !

Jean-Marc Morandini impliqué dans une affaire de pratiques scandaleuses selon les Inrocks !

L'article du magasine crée vraiment le malaise. Les Inrocks ont fait des révélations sur Jean-Marc Morandini qui n'ont pas manqué de faire réagir ...

Les Inrockuptibles ont publié une enquête choc sur les coulisses d’une émission dirigée par Jean-Marc Morandini.

Jean-Marc Morandini mis en cause

« “La vie d’une équipe de foot dans une banlieue parisienne”, promettait la société de production de Jean-Marc Morandini aux aspirants comédiens de la websérie Les Faucons. Au final, des scènes de masturbation, de nudité frontale et des jeunes comédiens qui se disent manipulés. ». Voici comment débute l’article troublant de Fanny Marlier, journaliste aux Inrocks. Dans le dernier numéro du magasine, l’animateur d’Europe 1 est accusé d’avoir fait passer des castings un peu spéciaux à travers sa société de production Ne Zappez pas Production, pour sa web-série appelée Les Faucons. Mais dans cette émission, qui est censée retracer le quotidien d’une jeune équipe de football amateur, les casteurs auraient demandé aux comédiens de faire des choses un peu spéciales. L’article des Inrocks est rempli de témoignages accablants qui mettent en scène les pratiques douteuses de Jean-Marc Morandini.

Des castings dérangeants

L’enquête du magasine mentionne le prénom Catherine, qui serait la directrice de casting. Elle aurait demandé à ces jeunes acteurs de se mettre nus devant la caméra, parfois avec insistance. Puis, en prenant soin de dire que rien ne sera diffusé, elle leur aurait demandé de se masturber. Selon les Inrocks, Jean-Marc Morandini aurait pris en photo un jeune homme après lui avoir demandé de se mettre nu. Pire encore, Catherine aurait demandé à l’un d’entre eux de faire une fellation à l’animateur d’Europe 1: « Ce n’est pas n’importe qui: star télé et radio mais ça c’est vrai que vous ne le savez pas » aurait-elle déclaré. Ceux qui ont refusé n’ont jamais été rappelés par la production. Enfin, l’un d’entre eux aurait reçu un message privé de Jean-Marc Morandini, disant: « Tu imagines le nombre de jeunes filles qui vont craquer sur toi sur cette scène et le nombre de mecs qui vont se masturber en te regardant ? ». Après la publication de l’article, le principal intéressé aurait décidé de porter plainte contre le magasine !

Afficher +