fbpx
Buzz
Partager sur

Je suis une célébrité, sortez-moi de là : TF1 prêt à payer une fortune pour une célébrité !

Je suis une célébrité, sortez-moi de là : TF1 prêt à payer une fortune pour une célébrité !
Partager
Partager sur Facebook

"Je suis une célébrité, sortez-moi de là" revient sur TF1 prochainement. Avec le peu de candidatures, la chaîne serait prête à dépenser beaucoup.

Après 13 ans d’absence, « Je suis une célébrité, sortez-moi de là » revient sur nos écrans.  L’émission était présentée par Christophe Dechavanne et Jean-Pierre Foucault. Pour ce retour, Christophe Dechavanne reprend les commandes aux côtés de Laurence Boccolini. Toutefois, TF1 n’arrive pas à attirer grand monde. Ils sont donc prêts à payer le prix fort. On vous dit tout ! 

« Je suis une célébrité, sortez-moi de là » : TF1 prêt à payer une fortune pour une célébrité !

Le retour de « Je suis une célébrité, sortez-moi de là » n’enchante pas beaucoup de célébrités. En effet, TF1 remue ciel et terre pour trouver des candidats. Le Parisien a d’ailleurs dévoilé les premiers : Julien Lepers, Candice Pascal et Alexandra Rosenfeld. Un casting pas fameux pour l’instant.

Cyril Hanouna a donc révélé hier soir dans TPMP que la chaîne sera prête à débourser une fortune. « Il parait – je vous le dis, j’ai une petite info – que pour la saison, en tout cas quand on est un gros ‘gros nom’, ce serait à peu près 150 000 euros » confie-t-il. Matthieu Delormeau rajoute : « Quand on est un gros nom, hein. » L’animateur poursuit par « C’est une énorme somme ». On se demande bien quels seront les futurs « gros noms » et candidats de l’émission « Je suis une célébrité, sortez-moi de là ».

Un casting peu important

La chaîne TF1 n’y arrive pas. En effet, pour le retour de l’émission « Je suis une célébrité, sortez-moi de là », peu de candidatures sont faites. Avec Julien Lepers, Candice Pascal et Alexandra Rosenfeld, le casting est à vrai dire faible.

Dans TPMP, les chroniqueurs l’ont d’ailleurs décortiqué. Selon Matthieu Delormeau, il est « catastrophique », Gilles Verdez parle même de candidats « même pas de seconde zone mais de troisième zone. » Bernard Montiel a d’ailleurs évoqué de nouvelles informations hier.

« Ils ont refusé Candeloro et Baptiste Giabiconi, ce qui est très curieux ! Alex Goude, Estelle Lefébure et Luis Fernandez voulaient le faire aussi, mais eux, finalement, leur emploi du temps les empêche de le faire. En revanche, j’ai appelé Évelyne Thomas : elle a effectivement été contactée, mais a refusé de le faire » a-t-il dévoilé.