fbpx
Buzz
Partager sur

Hapsatou Sy en guerre contre Thierry Ardisson: « Je suis prête à tout pour dire ma vérité » !

Hapsatou Sy, victime de racisme, est prête à tout pour obtenir gain de cause contre son ancien supérieur Thierry Ardisson, elle raconte !

On vous en parlait il y a peu. Hapsatou Sy victime de racisme compte bien faire entendre sa vérité. En effet, l’ex-chroniqueuse a subi des remarques peu correctes alors qu’elle travaillait. C’est en septembre dernier sur le plateau des Terriens du dimanche que les faits remontent.

Ce jour-là Eric Zemmour est l’invité. L’homme qui adore la polémique, suggère à Hapsatou SY de changer de prénom. La raison? Celui-ci ne fait pas « assez français? ». Tout de suite la chroniqueuse relève le racisme dans ses propos. Cependant personne ne lui vient en aide. Même pas Thierry Ardisson qui présente. Elle estime que ce dernier ne l’a pas assez défendue.

Par conséquent elle claque la porte du show. Depuis elle a écrit un livre Made in France. Et invitée pour la promo de ce dernier, elle revient donc souvent sur l’affaire. Notamment chez C à vous.

Hapsatou Sy: « Je suis prête à prendre tous les risques pour dire ma vérité »

Des propos qui n’ont pas plus à Thierry Ardisson. Et elle risque par conséquent d’être attaqué pour diffamation.

Néanmoins dans une interview accordée à La lettre de l’Audiovisuel, Hapsatou Sy assume. Et elle n’a pas peur. « Ils peuvent attaquer. La diffamation, ce sont des éléments qu’on ne peut pas prouver. Mais ça ne m’empêchera pas de dire ma vérité. L’arme des personnes qui veulent maintenir le silence, c’est souvent de vous menacer. Je suis prête à prendre tous les risques pour dire ma vérité »

La chroniqueuse est prête à encaisser. Et ne recule devant rien: « On m’a demandé si je n’avais pas peur des représailles. Mais ce n’est pas parce qu’ils sont puissants qu’ils ont alors tous les droits. J’ai craqué à plusieurs reprises, mais je ne reculerai pas »

L’associé de Thierry Ardisson à quant à lui déclaré: : « ce livre est un tissu de conneries. On ne rentrera pas dans la polémique, (…) nos avocats vont se régaler ».