Buzz
Partager sur

France 2 diffuse l’interview poignante du cousin d’un berger martyr décapité par Daesh en Tunisie !

France 2 diffuse l’interview poignante du cousin d’un berger martyr décapité par Daesh en Tunisie !
Partager
Partager sur Facebook

Ce dimanche soir, la chaîne France 2 a diffusé dans son JT de 20h le témoignage poignant du cousin d'un berger martyr décapité par Daesh en Tunisie

Ce dimanche soir, le 20h de France 2 s’est intéressé à une intervention poignante à la télévision tunisienne. Il s’agit de l’interview de Nassim, le cousin d’un berger martyr décapité par un groupe terroriste au mont Selta le 13 novembre dernier. Alors que le jeune homme était invité sur le plateau de l’émission tunisienne Nessma TV, le cousin du berger martyr a précisé les circonstances du décès tragique de son cousin et a aussi évoqué les nombreuses difficultés qu’il rencontre mais aussi la situation tragique de la région dans laquelle il vit.

France 2 diffuse l’interview du cousin d’un berger martyr décapité par Daesh

Dans son JT de 20h, la chaîne a décidé de dévoiler ce témoignage poignant. Celui du cousin d’un berger martyr qui a été décapité par Daesh car il n’a pas voulu se soumettre aux exigences des terroristes. Ainsi, le jeune homme a évoqué la détresse dans laquelle il se trouve actuellement et les problèmes que rencontrent sa région « Moi je vais mourir, soit de soif, soit de faim, soit à cause du terrorisme. Nous voulons nous rendre justice nous-mêmes. » a-t-il confié. Avant d’ajouter : « Dites à l’armée de nous recruter et nous irons dans la montagne déraciner le terrorisme. »

Les terroristes exploitent la pauvreté de la région

« Qu’un million de tunisiens meurent, pour que les autres 10 millions puissent vivre paisiblement » a-t-il déclaré. Il a également ajouté dans cette interview pour la chaîne tunisienne que les terroristes exploitent la pauvreté de la région en essayant d’acheter le recrutement des jeunes dans leurs rangs.

Un témoignage donc poignant mis en lumière en France par la chaîne France 2 dont la réactivité lors des attentats à Paris le 13 novembre dernier a été vivement critiquée.