fbpx
Buzz
Partager sur

Enora Malagré harcelée par un fan, il l’a obligé à quitter TPMP !

Enora Malagré harcelée par un fan, il l'a obligé à quitter TPMP !

Alors que Enora Malagré a quitté TPMP au mois de mai dernier, elle explique aujourd'hui qu'elle était tout particulièrement harcelée par un fan !

Au mois de mai 2017, Enora Malagré, figure emblématique de TPMP (Touche pas à mon poste) décide donc de prendre la porte. La jeune femme garde plutôt de bons souvenirs de son passage dans l’émission. Sauf peut-être celui d’un fan qui l’a tout particulièrement harcelé et l’a poussé à partir. MCE TV vous donne tous les détails !

Un fan obsédé par Enora Malagré !

Après TPMP (Touche pas à mon poste), Enora Malagré a de nombreux projets, comme le théâtre par exemple. Malgré cela, la jeune femme garde donc de bons souvenirs de son expérience au sein de l’émission, aujourd’hui célèbre.

Malgré tout, la popularité de l’émission et de la chroniqueuse poussaient certains fans à agir de façon complètement déraisonnée. Ainsi, un inconnu a harcelé Enora Malagré et l’a poussé à claquer la porte. « J’ai arrêté TPMP (Touche pas à mon poste, ndlr) en partie à cause de cette histoire. » explique la présentatrice dans le nouveau numéro de Paris Match.

Une histoire folle !

L’ancienne chroniqueuse de TPMP (Touche pas à mon poste) raconte qu’au mois de mars 2015, un jeune homme a même été jusqu’à appeler le commissariat pour faire croire à la mort de son idole : « J’ai tué Enora Malagré dans son salon, elle gît dans son sang dans mes bras » a-t-il déclaré à la police.

La jeune femme a alors vu débarquer dans son appartement une quinzaine de policiers, qui ont défoncé sa porte d’entrée. Plus tard, elle apprenait que ce fan l’avait suivi « pendant deux mois à la sortie de TPMP ».

Cet épisode avait terriblement marqué la jeune femme. En effet, un journaliste avait même annoncé sa mort en direct. Le soir-même, elle avait toutefois tenu à rassurer ses fans sur Twitter : « Je suis désormais en sécurité, je serai là ce soir sur #TPMP (Touche pas à mon poste) et #EnoraLeSoir ».