Buzz
Partager sur

Emmanuel Macron: La phrase qui n’a pas plu à sa femme Brigitte !

Emmanuel Macron: La phrase qui n'a pas plu à sa femme Brigitte !
Partager
Partager sur Facebook

Les rumeurs sur la vie privée d'Emmanuel Macron se multiplient. Sa femme Brigitte semble ne plus le supporter. Une phrase l'a particulièrement enervé !

En tant que président, Emmanuel Macron fait les frais de multiples rumeurs, notamment au sujet de sa vie privée. Ainsi, cela fait quelques mois que les médias laissent entendre qu’il y’aurait de l’eau dans le gaz entre le chef de l’État français, et sa femme Brigitte. Cette semaine, l’Express révèle pourquoi. Une phrase a d’ailleurs particulièrement déplu à la femme du président…

MCE vous en dit plus !

Ce que Brigitte Macron reproche à Emmanuel Macron

En Septembre, des sources révélaient donc que Brigitte Macron était en colère contre son mari. Mais pourquoi ? Et bien, selon l’Express, elle aurait reproché à Emmanuel Macron d’être « déconnecté de la réalité », « coupé du monde par le fonctionnement de l’Elysée », ou encore « hors sol ». Il faut dire que le chef d’État consacre sa vie à se préoccuper de ses lourdes responsabilités.

Mais Brigitte Macron n’aurait également pas apprécié une réponse donnée par le président, au moment de l’affaire Benalla. En effet, au moment des faits, de nombreuses hypothèses ont ainsi été émises. Dont celle qu’Emmanuel Macron et son collaborateur entreprenaient des rapports plus intimes que professionnels… « Alexandre Benalla n’est pas mon amant », avait donc répondu le président. Une justification que sa femme n’a pas vraiment apprécié…

Une phrase qui lui rappelle des mauvais souvenirs…

Brigitte Macron n’affrontait cependant pas cette situation pour la première fois. Nous faisons ainsi référence au mois de Février 2017. À cette époque là, Emmanuel Macron se trouvait donc en pleine campagne présidentielle. De nombreuses rumeurs sur son homosexualité, notamment sur la nature de sa relation avec Mathieu Gallet, l’ex PDG de Radio France, faisaient le tour des médias.

Et qu’avait répondu la femme du président au sujet de cette affaire ? « Ça se mangera froid »… Bien que nombreux, les bruits de couloirs n’ont ainsi jamais réussi à prouver l’homosexualité supposée d’Emmanuel Macron.