fbpx
Buzz
Partager sur

Elisa Tovati saccage un restaurant parisien: s’agit-il d’un coup de com’ ?

Elisa Tovati saccage un restaurant parisien: s'agit-il d'un coup de com' ?

Elisa Tovati fait parler d'elle sur Internet. Une vidéo en train de péter un plomb dans un restaurant circule. Alors coup de com ou pas ?

Elisa Tovati fait donc énormément parler d’elle sur les réseaux sociaux aujourd’hui. La jeune femme a alors été filmé en train de péter les plombs et de saccager un restaurant parisien. Alors réel pétage de plomb ou simple coup de com’ ?

Jeudi 11 juillet, Elisa Tovati, avait donc un rendez-vous d’affaires pour parler de son prochain single avec son label. Cette dernière avait posté une photo la veille, sur Instagram, pour informer ses fans. « Demain, rendez-vous important pour le choix de mon prochain single !!! Alors je suis allée faire un petit tour dans les boutiques après mon tournage et j’ai déniché cette petite robe estivale pour le rendez-vous !! Vous aimez ? », avait elle alors légendé.

Lors de la conversation, Elisa Tovati demande donc à ses interlocuteurs ce qu’ils ont pensé de son single. Réponse de l’une d’entre eux : « Oui mais chanté par Angèle ce serait un carton. C’est juste une question d’âge ». Une réponse qui a alors fait bondir la chanteuse. « Putain c’est mon single je le donne pas à Angèle », a-t-elle crié avant de bondir de sa chaise, de jeter de la nourriture au visage de ses interlocuteurs et de faire voler la vaisselle et les couverts du restaurant.

Elisa Tovati, coup de nerfs ou coup de com’ ?

« Allez vous faire foutre avec votre musique de merde. Moi j’ai donné ma vie entière pour la musique. Vous êtes des enculés. Allez vous faire foutre (…) Vous m’avez pété la vie. J’en suis devenue dingue je dors même plus la nuit », a-t-elle poursuivi devant les autres convives de l’établissement, dont beaucoup avaient sorti leurs téléphones portables pour immortaliser la scène.

Alors qu’un homme de son label tente de la calmer et lui intime d' »arrêter de se donner en spectacle », celle-ci hurle: « Voilà maintenant t’as une bonne raison de me virer gros con. Vire-moi »

Alors véritable coup de nerfs ou coup de com’ ? Le moins que l’on puisse dire c’est que les internautes sont perplexes.

Twitter est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Twitter est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.