fbpx
Buzz
Partager sur

Cyril Hanouna (TPMP) mis en examen: que risque l’animateur ?

Cyril Hanouna (TPMP) mis en examen: que risque l'animateur ?
Partager sur Facebook

C'est comme une habitude pour Cyril Hanouna ! La justice, les accusations et les plaintes font partie de son quotidien d'animateur télé !

Il ne se passe pas une semaine sans que Cyril Hanouna soit confronté à un problème ! Hier dans Touche pas à mon Poste, Cyril Hanouna a annoncé sa mise en examen. On vous explique tout !

En effet, Cyril Hanouna fait face à une nouvelle affaire cette semaine. D’ailleurs il a dévoilé les risques qu’il encourait en cas de poursuites avérées de la part du plaignant. Il s’agit d’une plainte de Sony Pictures. Pour cause des révélations de Gilles Verdez qui datent d’il y a deux ans ! Le chroniqueur n’avait pas hésité à balancer sur l’émission de France 2 Les Z’Amours. Selon Sony, tous ces propos étaient faux.

Donc pour expliquer l’affaire, l’animateur a invité un avocat spécialisé dans le droit des médias. Comme à son habitude il l’a fait venir sur le plateau de TPMP. Une manière de se dédouaner de toute accusation ! Donc durant cet épisode, il a pu revenir sur les différents risques encourus par la chaîne. Ainsi que par Cyril, en cas de poursuites avérées.

Cyril Hanouna : TPMP et la justice un grande histoire d’amour !

Donc selon l’avocat la société de production réponds bien tard aux accusations. Invité par Cyril Hanouna dans TPMP il explique qu’elle avait tout le temps de répondre à l’époque des faits en question ! « Ils auraient pu dire que vous vous étiez trompés, que ce n’était pas le bon prix. Mais une fausse infirmation n’est pas une diffamation. Il faut vraiment qu’il y ait une incrimination qui mette en cause un honneur ou une réputation. Ce qui n’est pas le cas ici  » explique l’avocat spécialisé.

Puis il continue sur sa lancée : « Personne n’a dit « Ce sont des voleurs ». Donc à partir du moment où on ne les a pas accusés, il n’y a pas de diffamation ». Ainsi, Sony va avoir du mal à accuser Cyril Hanouna d’une quelconque diffamations suite aux dires de Gilles Verdez.