fbpx
Buzz
Partager sur

Cyril Hanouna prêt à se présenter aux présidentielles de 2022 ? Il répond !

Cyril Hanouna prêt à se présenter aux présidentielles de 2022 ? Il répond !

Dans deux ans, les prochaines élections présidentielles auront lieu en France. Peut-on s'attendre à voir Cyril Hanouna se présenter ?

Dans 2 ans, le peuple français élira son nouveau, ou pas, Président de la République. De fait, des rumeurs circulent concernant l’éventuelle participation de Cyril Hanouna. MCE TV vous dit tout de A à Z !

UN GRAND SUCCÈS

Une chose est sûre, Cyril Hanouna est l’une des personnalités françaises les plus populaires du pays. Animateur phare de la chaîne C8, il est très apprécié du public. Ainsi, depuis le mois d’avril 2010, il anime, avec succès, Touche Pas à Mon PosteIl faut dire que l’émission est un véritable carton. Et ce, depuis son lancement. Chapeau l’artiste !

Cyril Hanouna c’est, beaucoup de talent, une très bonne répartie, mais surtout, un grand rigolo. C’est simple, il ne se passe pas un seul quart d’heure sans que l’animateur fasse une blague. De plus, son rire est très communicatif. D’ailleurs, il fait partie des 20 français les plus drôles, selon le classement de GQ. La grande classe ! Cependant, s’il a toujours autant de succès, c’est parce qu’il sait se renouveler.

Instagram est désactivé.
Autorisez le dépôt de cookies pour accéder au contenu.

Cyril Hanouna répond aux rumeurs sur les présidentielles

En 2018, Cyril Hanouna lançait une toute nouvelle émission. Vous l’aurez compris, il s’agit de Balance Ton Post. Ainsi, l’émission ne laisse pas place à la darka. Avec Eric Naulleau, ou encore Raquel Garrido, chroniqueurs et invités débattent donc de sujets d’actualité. De fait, c’est ce programme qui a donc semé le doute chez le public.

Sur CNews, Cyril Hanouna a alors répondu aux rumeurs. « Je n’ai aucune envie de me présenter aux prochaines élections. C’est surement Balance Ton Post et les personnalités qu’on a fait parler qui peuvent donner cette idée. Mais ce n’est pas le cas (…) Je ne me suis jamais posé la question et je ne pense pas que j’ai ma place. J’essaie d’être le médiateur entre les personnes qui souffrent et le gouvernement ».