fbpx
Buzz
Partager sur

Cyril Hanouna prêt à continuer À Prendre ou à laisser à la rentrée ?

Dans une interview accordée à Télé Loisirs et Europe 1, Cyril Hanouna a expliqué qu'il ne voulait pas arrêter A prendre ou à laisser !

Il y a des années, les jeux de télé étaient très appréciés par les chaînes et les téléspectateurs. Il y a peu, Cyril Hanouna a décidé de relancer A prendre ou à laisser sur sa chaîne C8.

Depuis quelques temps déjà, de nouveaux formats d’émission ont vu le jour sur la télé. Si auparavant les jeux télévisés étaient très prisés, désormais se sont les formats comme TPMP avec Cyril Hanouna ou Quotidien avec Yann Barthès qui séduisent.

Au retour du confinement, Cyril Hanouna a tout de même décidé de lancer un jeu qui marchait beaucoup dans le temps. Il s’agit de A prendre ou à laisser. De 2004 à 2010, c’est Arthur qui animait le jeu sur TF1.

Julien Courbet avait repris les rênes durant un court laps de temps : de 2014 à 2015. Mais depuis le lundi 18 mai, c’est le présentateur de Touche pas à mon poste qui en est à la tête. Et il semble très heureux d’animer ce jeu.

Dans une interview accordée à Télé Loisirs, il a confié : « C’est un concept que je connais bien car je l’ai déjà un peu pratiqué avec les ‘boîboîtes’ dans Touche pas à mon poste (…) En tout cas, je suis comme un fou à l’idée de prendre place sur le plateau ».

Cyril Hanouna prêt à continuer À Prendre ou à laisser à la rentrée ?

Cyril Hanouna veut continuer A prendre ou à laisser pour la rentrée

Cyril Hanouna a aussi ajouté : « De plus, je sens déjà un véritable engouement des téléspectateurs à l’idée de retrouver le jeu. Le plateau est assez grand pour accueillir les 24 candidats espacés à plus d’un mètre« .

L’homme a d’ailleurs révélé : « Moi aussi j’ai des marques au sol pour ne pas être trop proche des candidats. Et je ne pourrais pas être tactile avec eux ». Il a aussi expliqué à Europe 1 : « Je vis le jeu à fond« .

Il a ajouté : « Je vis un rêve. En plus, je le fais en direct. Donc c’est encore plus un kif. Parce que tout les soirs, on écrit un scénario différent. On vit des émotions incroyables (…) ».

Pour finir, il a conclu : « Ça marche tellement bien. Même ce matin, on était avec les patrons de C8, on s’est dit, ça nous fait quand même de la peine d’arrêter pour la rentrée. Et on est en train de réfléchir ».

Il a ajouté que le jeu pourrait bien continuer à la rentrée !