fbpx
Buzz
Partager sur

Cyril Hanouna mis en examen: la production des Z’amours démonte ses allégations !

Cyril Hanouna mis en examen la production des Zamours démonte ses allégations 22112019-
Partager
Partager sur Facebook

Aujourd'hui, la société de production des Z"amours Sony Pictures, vient de répondre à Cyril Hanouna dans un communiqué de presse !

Cyril Hanouna ne décolère pas ! Après avoir annoncé qu’il était mis en examen par la société de production des Z’amours… Les principaux concernés ont décidé de répondre ! MCE TV vous en dit plus sur cette affaire !

Il y a 2 jours, Cyril Hanouna annonçait sur le plateau de TPMP avoir reçu un drôle de courrier. En effet, la société Sony Pitcures l’avait attaqué en justice pour diffamation ! Ce que l’animateur avait qualifié de « ridicule ».

En effet, les faits rapproché à Cyril date d’il y a un an. À l’époque, le chroniqueur Gillez Verdez avait déclaré que les Z’amours se faisait une marge colossale sur ses émissions. Des révélations qui n’ont donc visiblement pas plu à Sony Pictures !

La société de production des Z’amours répond à Cyril Hanouna

Sur le plateau de TPMP, Cyril Hanouna n’avait donc pas hésité à se moquer de Sony Pictures. « T’imagines… Tu te retrouves en taule… Et on te demande pourquoi, et donc tu répond. « Parce que j’ai diffamé les amours! » Mais c’est balèze quand même ! » Avait déclaré Cyril. Avant de s’en prendre à la société de production. « Les juges, ils ont pas que ça à faire. Ils auraient dû me passer un coup de fil. Mais là… Saisir la justice, c’est n’importe quoi ! Il y a plus grave dans la vie. Je n’ai pas que ça à faire moi non plus ! Même, la juge… La pauvre ! Mais elle va rigoler quand elle va voir ce cas ! Elle va se dire «  j’ai pas que ça à foutre » »«   S’est indigné Cyril Hanouna.

Des paroles qui ont alors fait réagir Sony Pictures. «  Contrairement à ce qu’avait prétendu dans un premier temps Cyril Hanouna. Dans son émission du 19 novembre 2019. Le tribunal l’a informé il y a plusieurs mois de sa décision de poursuivre l’affaire en diffamation. Après une enquête du tribunal qui a débuté en mai 2018 . Sony Pictures entend protéger sa réputation contre toute diffamation. Et considère que la réitération des accusations de Cyril Hanouna caractérise une intention de nuire à sa réputation ». Explique ainsi l’entreprise. Dans une communiqué publié sur le site de Jean Marc Morandini.