fbpx
Buzz
Partager sur

Cyril Hanouna clashe Bernard de La Villardière: le journaliste lui répond !

Cyril Hanouna clashe Bernard de La Villardière: le journaliste lui répond !
Partager
Partager sur Facebook

Depuis plusieurs années maintenant, Cyril Hanouna clash Bernard de La Villardière. Le journaliste d'M6 répond à toutes ces attaques !

Cyril Hanouna a clashé un journaliste sur le plateau de TPMP. Depuis plusieurs années maintenant il s’en prend à Bernard de La Villardière et son émission Enquête Exclusive. Ce dernier répond enfin aux attaques ! On vous dit tout !

Cyril Hanouna ne manque jamais une occasion pour se moquer des gens. Surtout de Bernard de La Villardière. Depuis des années maintenant, l’animateur et son équipe prennent un malin plaisir à se moquer du journaliste d’M6. Et de son émission Enquête Exclusive. 

Quand ils ne se moquent pas de ses méthodes employées par ce dernier pour les besoin de son émission. Les chroniqueurs de TPMP s’attaquent souvent à son physique. Il y a quelques jours, Jean-Michel Maire révélait un secret qui n’appartenait qu’à Bernard et dont, soyons honnête, tout le monde se fiche.

Il révélait alors sur le plateau de Touche Pas à Mon Poste, que le journaliste avait fait appel a une technique bien précise pour s’implanter des cheveux sans que personne ne s’en rende compte.

Cyril Hanouna clashe Bernard de La Villardière !

Cyril Hanouna a donc laissé la parole à Jean-Michel Maire qui a expliqué. Et il faut croire que c’était la goutte de trop pour le journaliste. En effet, ce dernier n’a jamais répondu aux attaques de Cyril Hanouna et de son équipe.

Mais cette attaque sur le physique, n’est évidemment pas passé auprès du journaliste d’Enquête Exclusive. Cela n’est pas passé.

Il s’est alors exprimé dans l’émission Sud Radio. Le journaliste a alors promu son nouveau numéro d’Enquête Exclusive. Il s’explique sur l’émission de C8. « C’est une émission qui cherche à faire le buzz : vous êtes soit idolâtré, soit détesté. C’est une manière de remplir le vide. On est obligé de s’armer, sinon ça fait longtemps que j’aurais démissionné et que j’aurais fait autre chose ».