fbpx
Buzz
Partager sur

Cyril Hanouna a blacklisté un humoriste du plateau de TPMP !

Cyril Hanouna a blacklisté un humoriste du plateau de TPMP !

Pierre-Emmanuel Barrès vient se rajouter à la longue liste des personnes interdit sur le plateau de Cyril Hanouna!

Même si cette histoire est aussi vieille de plus de 4 ans maintenant. Avec son émission vedette sur la chaine C8, Cyril Hanouna peut aussi se permettre de blacklister des personnalités. Et la liste est longue. Sur cette dernière il y a Yann Barthès, Alain Chabat, Joey Starr, Olivier Schrameck et Karine Ferri. Mais il y a un humoriste que l’on avait oublié depuis quelques temps aussi. Cet humoriste c’est Pierre-Emmanuel Barrès. Dans une des dernières émissions de TPMP Cyril Hanouna revient sur cette histoire.

Pierre-Emmanuel Barrès accordait aussi cette semaine un entretien au magazine people Paris Match. Dans lequel il revient sur cette histoire entre Cyril Hanouna et lui-même. Il revient aussi sur son blacklistage de l’émission vedette sur la chaine C8, Touche pas à mon poste. « Je l’avais vannée sur Twitter. Il m’avait appelé pour me demander de retirer le tweet, je ne l’ai pas fait. » déclare Pierre-Emmanuel Barrès.

Cyril Hanouna ne veut pas de Pierre-Emmanuel Barrès dans TPMP

Ce clash date de la fin de l’année 2015. Au mois de décembre Pierre-Emmanuel Barrè réagissait à des déclarations de l’animateur vedette de C8. « Les journalistes, continuez à en faire des tartines, continuez à instaurer un climat anxiogène ! Vous avez gagné les gars ! Les politiques, arrêtez de penser à votre gueule, bougez-vous le cul ! Les français en ont marre ! Les jeunes sont au chômage ! » déclarait l’animateur.

Ce à quoi Pierre-Emmanuel Barrè avait aussi répondu que les leçons de journalismes de Cyril Hanouna ne servaient à rien. Et que même l’animateur à son échelle ne faisait aussi rien pour changer les choses. En conclusion, Cyril Hanouna lui répondait, « Insulter les téléspectateurs et les gens qui votent, je ne l’accepte pas. Il n’y a pas de fautes d’orthographe, mais si je le croise un jour, il y en aura dans sa gueule. Faut pas me faire chier. »