fbpx
Buzz
Partager sur

BalanceTonYoutubeur: Squeezie s’excuse auprès de Norman !

Partager
Partager sur Facebook

Il y a plus d'un mois le Youtubeur Squeezie lançait sans le vouloir le hashtag #BalanceTonYoutubeur. Il visait ainsi certains confrères…

La chasse aux sorcières prend petit à petit fin. En effet, le début du mois d’août a été marqué par les propos chocs de Squeezie. Celui-ci prenait la parole et dénonçait certains Youtubeurs qui « profitent de la vulnérabilité psychologique de jeunes abonnées ». Aujourd’hui, à la suite de fausse dénonciation, il s’excuse dans une vidéo…

Certains internautes ont créé de fausses conversations afin d’incriminer des personnes

Lucas Hauchard, le vrai nom du youtubeur, vient de sortir une vidéo baptisé « Je lis les critiques… ». Le mois dernier, en dénonçant les agissements de certains confrères, Squeezie ne pensait pas causer du tort à d’autres personnes. « Les YouTubers (y compris ceux qui crient sur tous les toits qu’ils sont féministes) qui profitent de la vulnérabilité psychologique de jeunes abonnées pour obtenir des rapports sexuels on vous voit. La vérité finit toujours par éclater »

En effet, certains noms auxquels il pensait sont bel et bien sortis dans la presse : « La plupart des noms des gens auxquels je pensais au moment du tweet sont sortis dans la presse » en disant qu’il passeraient devant la « vraie justice » et non « celle de Twitter »

Cependant, d’autres noms ont émergé. « Il y a un point où j’ai complètement merdé et c’est pour ça que je reviens là-dessus. En ne donnant aucun nom pour des raisons légales, ça a créé un malentendu général ». Et certains internautes ont même joué un « jeu très malsain » selon lui. En effet, certains ont « créé des photos montages de fausses conversations ».

Squeezie : « Ca n’était pas mon intention »

Enfin, un youtubeur en particulier a souffert de cette polémique. On veut parler de Norman, bien entendu. Selon Squeezie c’est à cause de la diffamation  » que certains youtubeurs ont subi à cause de moi ». Puis il ajoute : « Je pense notamment à Norman que je ne visais pas du tout et qui s’est quasiment tout pris gratuitement dans la gueule » Pour finir, Lucas Hauchard finit par s’excuser « Je m’excuse », il ajoute même qu’il a une certaine « part de responsabilité »