fbpx
Buzz
Partager sur

Balance ton post: le jeune homme qui a dénoncé la quenelle se fait harceler !

Balance ton post: le jeune homme qui a dénoncé la quenelle se fait harceler !

Andreas, le jeune homme qui a dénoncé la quenelle sur le plateau de Balance ton post est harcelé sur les réseaux ! On vous dit tout.

Le jeune homme qui a dénoncé la quenelle sur Balance ton post est harcelé sur les réseaux. MCE TV vous donne plus de détails.

C’est l’histoire d’un débat qui tourne mal sur le plateau de Balance ton post. Les sujets tournant autour du coronavirus sont sur toutes les bouches.

Ainsi, Cyril  Hanouna lance un débat sur les anti-masques. Le présentateur de Balance ton post donne donc la parole aux anti-masques afin de faire entendre leur voix. 

Sur le plateau était donc présent Patrick Bellier, un pneumologue qui condamne ouvertement le port du masque à l’heure où l’épidémie de coronavirus est toujours bien présente. En plus de ses arguments discutables, le médecin dérape !

En effet, l’homme commet même un geste inacceptable et sans que personne ne le voit. Personne, sauf Andreas.

Balance ton post: le jeune homme qui a dénoncé la quenelle se fait harceler !

Balance ton post: Andreas harcelé

L’invité de Balance ton post a donc dépassé les bornes. Son geste inacceptable a été repéré par un jeune homme présent dans le public.

Le jeune homme a en effet crié sa colère en plein direct ! « Je veux bouger. » lance le jeune homme. Le présentateur de Balance ton post essaye alors de comprendre pourquoi un membre de son public s’agite comme ça. 

« Il a fait un salut nazi ! Il a fait une quenelle pendant que Jimmy Mohamed parlait. » explique le jeune homme.  Avant de demander à Cyril  Hanouna de réagir.

Le présentateur de Balance ton post demande alors à son invité de quitter le plateau après que ce dernier ait admis avoir fait une quenelle. De nombreux internautes ont alors salué l’intervention du jeune homme.

Mais Andreas est aussi victime d’harcèlement depuis. Il a d’ailleurs décidé de répondre sur Twitter aux messages haineux qu’il a reçu, dont des croix gammées.

« Les personnes qui m’insultent en privé ou en public, si vous pensez que ça m’atteint ou que ça me fait douter de mes engagements, vous vous fourrez le doigt dans l’œil. » écrit Andrea. Avant de préciser : « Vous vous fatiguerez bien plus vite que moi. »