fbpx
Buzz
Partager sur

Agathe Auproux révèle les conséquences étonnante de son cancer !

Agathe Auproux révèle les conséquences étonnante de son cancer !
Partager
Partager sur Facebook

Après avoir dévoilé sa maladie, Agathe Auproux prend du repos loin des médias mais révèle les conséquence surprenantes de sa maladie.

En vacances à Madère loin de la cohue de la capitale. Agathe Auproux partage avec ses fans sur Instagram. Alors qu’un de ses fans échange avec la jeune fille sur les conséquences de sa maladie. Et surtout sur son traitement contre le cancer.

Agathe Auproux répond sans filtre

Depuis l’annonce publique de sa maladie la jeune femme se sent beaucoup plus légère. Moins sous pression de devoir cacher cette bataille à ses fans.

Depuis la fin de l’année 2018. La jeune femme de 27 ans se bat contre un lymphome. Son traitement englobe de la chimiothérapie. Un traitement clairement épuisant à vivre au quotidien. Elle expliquait à l’annonce de son cancer pourquoi elle avait eu des doutes en ce qui concerne de rendre public l’information.

« Je fais un métier d’image et je pensais que ce serait plus facile de garder tout ça pour moi. C’était finalement devenu complétement schizophrénique et oppressant. C’est plus sain de l’assumer. Ça me soulage. »

Agathe Auproux se livre plus

Agathe Auproux n’a aucun problème en ce qui concerne de parler de sa maladie ouvertement. Mais surtout son traitement, qui est invasif. L’une des conséquences la plus visible d’une chimiothérapie étant la perte de cheveux.

La chroniqueuse de C8 révèle aussi dans sa story Instagram la solution surprenante qu’elle a mis en place pour ne pas perdre ses cheveux. Alors qu’elle est à Madère, dans l’archipel portugaise elle partage de nombreuses photos.

C’est avec une nouvelle photo le lundi 25 mars que Agathe Auproux s’ouvre sur son état de santé. Dans les commentaires de cette même photo un de ses fans lui demande « Est-ce que le port du cathéter ne pose pas de complication pour prendre l’avion ? En effet j’en porte un. Dernière chimio finie. Mais je me pose cette question.»

La jeune fille rassure et réponds « Hello ! Non aucun problème pour prendre l’avion et aucun « bip » aux contrôles de sécurité normalement, ce n’est pas du métal. »