fbpx
Buzz
Partager sur

Salut les terriens: Adèle Exarchopoulos balance sur son clash avec Christine Boutin, « Non, je ne regrette pas » !

Adele Exarchopoulos

L'actrice de La Vie d'Adèle est une jeune femme qui ne mâche pas ses mots. Elle avait déclaré à propos de Christine Boutin "sale frustrée de la fouf !". Aujourd'hui, elle dit ne pas regretter.

En mai 2013, Adèle Exarchopoulos avait répondu assez violemment aux propos anti-gays de Christine Boutin. Trois ans après, l’actrice de 22 ans dit ne pas regretter.

Le succès d’Adèle Exarchopoulos ne plaît pas à Christine Boutin

Le talent de la jeune actrice explose dans La Vie d’Adèle, film réalisé par Abdellatif Kechiche en 2013. Au côté de Léa Seydoux, elle a su s’affirmer comme étant une comédienne de grand talent. Le film remporte la Palme d’Or du Festival de Cannes et Adèle Exarchopoulos décroche le César du meilleur espoir Féminin. Une récompense qui n’avait pas plu à Christine Boutin, la présidente du parti chrétien-démocrate : « On ne peut pas voir un film à la télévision, une série, sans qu’il y ait les gays qui s’expriment. Maintenant, c’est la Palme d’Or. Bon, ça va quoi ! (…) Aujourd’hui la mode c’est les gays. Bon, très bien. On est envahi de gays !« . Des propos auxquels Adèle Exarchopoulos a répondu de manière assez crue lors de son passage dans la Boite à Questions de Canal + : « Regardes notre film et tu verras qu’on peut s’aime librement sale frustrée de la fouf !« .

« Non, je ne regrette pas« 

Trois ans après ce clash, l’actrice est revenue sur cette histoire sur le plateau de Salut les Terriens présenté par Thierry Ardisson. Adèle Exarchopoulos ne regrette pas d’avoir tenu ces propos mais elle avoue quand même avoir utilisé des mots déplacés. Elle déclare : « Non, je ne regrette pas. J’aurais dû utiliser une autre poésie car au final, c’est ça aussi le souci. Les gens ont plus retenu la manière de le dire que ce qu’on dit profondément. Ça, c’est une leçon ! ». En attendant, le succès de la comédienne continue de grimper, elle est actuellement à l’affiche d’Eperdument, de Pierre Godeau. Le film a reçu la palme Coup de Coeur de Gaumont-Pathé. Son succès s’étend même à l’international puisque l’acteur américain Sean Penn lui aurait proposé un rôle dans son prochain film qui devrait sortir cette année. Espérons qu’Adèle Exarchopoulos connaisse le même succès aux Etats-Unis qu’en France.