fbpx
Buzz
Partager sur

Il like 22 photos de son ex sur Facebook, se fait arrêter par la police et débourse 5000 dollars de caution

Il like 22 photos de son ex sur Facebook, se fait arrêter par la police et débourse 5000 dollars de caution
Partager
Partager sur Facebook

Un jeune homme de 26 ans a liké 22 photos et vidéos de son ex petite-amie sur Facebook. Il a été immédiatement arrêté et a dû payer une caution de 5000 dollars

Si Facebook compte près de 900 millions d’utilisateurs pour 1,5 milliard de comptes créés, le moindre de nos faits et gestes sur ce réseau social est publié, partagé et épié. Si le monde entier sait que l’intimité sur Facebook est plus que limitée, il se pourrait que cet américain de 26 ans n’ait pas été mis au courant de cette information. En effet, alors que Justin Bellanco devait respecter un ordre de justice lui imposant de ne pas entrer en contact avec son ex petite-amie, April Holland, pendant un an, ce dernier a enfreint à cette obligation.

Et c’est tout bêtement sur Facebook que le jeune américain s’est fait prendre en likant (NDLR : traduction : en aimant) 22 photos et vidéos de son ancienne petite-amie.

Il like 22 photos de son ex sur Facebook et se fait arrêter

Justin Bellanco avait pour obligation de ne pas entrer en contact avec son ex petite-amie durant une période d’un an. En effet, April Holland et ses amis subissaient de nombreuses menaces. Cette dernière avait d’ailleurs déclaré au juge : « Il me menaçait de me tirer une balle dans la rotule pour me voir souffrir ». Une bonne raison donc d’interdire à ce jeune homme de l’approcher par quelconques moyens.

Sauf qu’au lieu de tenir un an sans entrer en contact avec son ex petite-amie, Justin Bellanco aura tenu un mois. Il a alors liké 22 photos et vidéos de cette dernière sur Facebook et s’est très vite fait arrêter par la police. Dans l’attente de son deuxième jugement, le jeune américain a dû débourser la modique somme de 5000 dollars pour ne pas être emprisonné.

Une histoire qui n’aura pas manqué de faire réagir les internautes sur le site d’informations Quoidenews. Foodisqus a d’ailleurs posté : « c’aurait été trop compliqué de bloquer son facebook…. », ou encore :« haha les américains… », message publié par BiBaBiBa.

Source : quoidenews