fbpx
Buzz
Partager sur

Les Vacances des Anges: Linda, en larmes, arrête définitivement la téléréalité, « je n’en peux plus »

Linda (Anges 6) «Je ne suis pas Beyoncé, je suis Lady Gaga»

Dans le bain de Jeremstar, Linda a fondu en larmes en annonçant au blogueur qu’elle n’en pouvait plus de la téléréalité

Il semblerait que Linda en soit venu à bout. Nous ne parlons pas là d’une maladie, même si cela y ressemble, mais bel et bien de la téléréalité. En effet, la doyenne des Anges de la téléréalité 6 et 7 est passée dans le bain de Jeremstar il y a quelques jours et lui a annoncé qu’elle arrêtait définitivement la téléréalité.

Linda arrête la téléréalité

Reste désormais à savoir si Linda va réellement mettre un terme à sa carrière dans la téléréalité ou si elle va faire comme la plupart des candidats, revenir dans une émission d’ici quelques années. D’après les propos, et son comportement, qu’elle a tenus dans le bain du blogueur, pas sûr que nous la revoyons de si tôt. En effet, elle a expliqué à Jeremstar : J’en ai marre!!! De toute façon pour l’instant, je ne veux plus rien faire! Je veux rester chez moi, je veux jouer mes parties de poker, mes parties de rami...qu’on me foute la paix! Je ne veux plus rien faire! Trop vieille, ça suffit. Ca suffit. J’en ai marre des clashs tout ça, ça me soule. J’arrête la télé réalité. J’arrête.. A ce jour d’aujourd’hui là, je confirme que j’arrête la télé réalité! Voilà. Il faut que je laisse le temps au temps, de me refaire une santé. Je suis fatiguée. Et oui, je suis sûre de mon choix

Avant de totalement fondre en larmes en expliquant : Même si j’ai plus Twitter, Facebook, c’est fini de toute façon, c’est bon..je suis mal dans ma peau c’est tout. Parce que je trouve que je suis trop vieille, je…pfff. Non j’arrêterai. Stop, je n’y retournerai plus. C’est terminé. Je n’irai plus dans Les Anges. Donc on va me voir dans Les vacances des Anges. Je n’ai pas le droit d’en parler. Mais après cela, il n’y aura plus Linda. Fin de l’année, terminé. Merci encore de m’avoir reçue et d’avoir pu dire avec émotion tout ce que je ressentais. Voilà. Je referai une autre interview avec toi