fbpx
Buzz
Partager sur

Les Vacances des Anges: Julien Bert et Aurélie Dotremont parle d’ Amelié Neten, « c’est la seule qui est vraie »

Les Vacances des Anges: Julien Bert et Aurélie Dotremont parle d’ Amelié Neten, « c’est la seule qui est vraie »

Julien Bert et Aurélie Dotremont ont clashé beaucoup de candidats des Vacances des Anges, hormis Amélie Neten qu’ils ont complimentée

Entre le couple Julien Bert et Aurélie Dotremont, et le reste des candidats de téléréalité, nous ne pouvons pas dire que les relations soient au beau fixe. En effet, le couple est passé dans le bain de Jeremstar il y a quelques jours et n’ont pas hésité à vider leur sac. Ils ont clashé quasiment la totalité des candidats des Vacances des Anges. En revanche, une seule a été épargnée. Il s’agit d’Amélie Neten. Julien Bert et Aurélie Dotremont ont expliqué que, selon eux, Amelié Neten était la seule à rester vraie. Celle-ci a apprécier le geste et Amelié Neten les a remerciés sur Twitter.

Amélie Neten, encensée par Julien Bert et Aurélie Dotremont

Durant leur passage dans Les Vacances des Anges, Julien Bert et Aurélie Dotremont ont été mis de côté. Certains leur reprochaient d’être au centre des embrouilles et ont préféré les ignorer. Même Amélie Neten a décidé de suivre le groupe et ignorer le couple. Pourtant, la Belge a présenté ses excuses au couple et ce dernier semble les avoir accepter car ils ont déclaré dans le bain de Jeremstar :

Réellement, je ne lui en veux pas. Parce que c’est la seule qui a vraiment osé dire qu’elle regrettait. C’est une fille que j’adore en vrai, c’est quelqu’un que j’admire. Ils peuvent tous parler d’elle en mal, ils veulent tous être comme elle au final. Faire des télé-réalités, faire du buzz, sauf qu’Amélie a réussi et que vous vous êtes des merdes en vrai. C’est la seule que j’aurais jamais pensé qui assumerait ses torts et finalement c’est la seule qui l’a fait donc je suis très très contente. Avant que Julien Bert ne conclut : Malgré tout ce qu’on peut dire sur elle, c’est la seule qui fait vraiment preuve de maturité. C’est la seule, au moins, qui est vraie, et qui ose assumer ses torts (…)