fbpx
Buzz
Partager sur

Les Marseillais en Thaïlande: Stéphanie clashe Antonin et son double-jeu face aux caméras, « il est fourbe! »

Stéphanie Antonin

Entre Stéphanie et Antonin, plus rien ne va. La jeune femme a expliqué au magazine Oops ! que son ex jouait un double-jeu et qu’il était fourbe

Si certains pensaient que Stéphanie avait encore des sentiments pour Antonin et que les deux pouvaient encore se remettre ensemble dans Les Marseillais en Thaïlande, ils se mettaient le doigt dans l’œil. En effet, Stéphanie semble bel et bien être passée à autre chose et en avoir gros sur la patate au sujet d’Antonin. Son aventure en Asie n’a pas été de tout repos avec son ex car Stéphanie a eu un gros coup de cœur pour le meilleur ami de ce dernier, Kevin. La jeune marseillaise et le petit nouveau de cette saison étaient déjà sortis ensemble bien avant Les Marseillais en Thaïlande. Antonin ne semblait pas le savoir et cela a posé beaucoup de problèmes durant le tournage. Stéphanie a parlé de lui dans une interview accordée au magazine Oops !.

Antonin, devenu ami avec Kevin après qu’il soit sorti avec Stéphanie

Stéphanie a souhaité mettre les points sur les i et préciser la relation qu’elle a eu avec Kevin. La belle brune a expliqué au magazine Oops ! qu’elle connaissait Kevin bien avant Antonin et qu’elle était sortie avec lui avant même que les deux ne deviennent amis : C’était un triangle amoureux pourri et horrible! Kevin, ça fait quatre ans que je le connais, je suis sortie avec lui, et lui et Antonin sont devenus amis après!

Pour Stéphanie, Antonin est fourbe

Selon Stéphanie, Antonin joue un double-jeu. La belle marseillais a expliqué que son ex disait certaines choses en face, et qu’il racontait tout le contraire en salle d’interview : Le truc, c’est que là-bas, Antonin nous disait qu’il s’en foutait, pour ensuite dire l’inverse en interview! Il est fourbe! Il n’est tellement pas honnête ce garçon…On ne sait jamais ce qu’il pense! Nous l’avons vien compris, les deux ne sont pas prêts d’enterrer la hache de guerre à l’avenir…