fbpx
Buzz
Partager sur

Les Ch’tis vs Les Marseillais: Jessica clashe Aurélie, « tu es minable ! Tu ne ressembles à rien »

Jessica

Jessica a de nouveau clashé Aurélie dans une interview pour un magazine

Vous pensiez que la guerre entre Aurélie et Jessica était terminée ? Vous vous mettez le doigt dans l’œil. En effet, depuis la fin des Marseillais en Thaïlande, les deux ne cessent de se clasher sur les réseaux sociaux et par médias interposés. Le site Gossip a même révélé que Jessica avait accordé une interview en mai dernier à un magazine et que ce magazine en question vient seulement de dévoilé le contenu. Elle avait de nouveau casser du sucre sur le dos de sa rivale.

Jessica clashe Aurélie

Dans l’interview en question, Jessica avait déclaré : Aurélie, en aucun cas je ne suis jalouse de toi, je ne serais jamais jalouse de toi. Tu es, pour moi, minable. Tu ne ressembles à rien, tu es chirurgiquée de la tête aux pieds. Je suis une fille assez naturelle, bon je suis un peu siliconnée mais vite fait…Toi tu ne ressembles à rien donc je ne serais jamais jamais jamais jalouse de toi! Voilà

Une attaque de plus que l’on peut accrocher aux tableau de chasse des tacles de la blonde envers la brune.

La guerre entre Aurélie et Jessica

Ce n’est pas la première fois que les deux se clashent. En effet, Jessica avait déjà confié au sujet d’Aurélie dans un entretien accordé au site Purebreak : Je me suis dis que j’allais tout donner et au final, ça s’est bien passé dans l’ensemble. J’étais dans le mannequinat, donc j’avais Norma et Aurélie en rivales. Mais on était complètement différentes, donc elles ne m’effrayaient pas. Aurélie est toute petite et plastifiée, Norma est grande et un peu plus costaud que moi. Quand Aurélie est arrivée, je me suis dit ‘une de plus’ (rires). Comme je ne la connaissais pas vraiment, j’attendais de lui parler un peu pour me faire une opinion. Julien a des ex dans toute la France, alors si je dois être en guerre avec toutes les filles, je suis dans la merde. Au final, ça n’a pas été facile tous les jours avec Aurélie, ce n’était pas toujours évident à gérer.