fbpx
Buzz
Partager sur

Les Anges 7: Nathalie réagit à la blague de Raphaël sur leur « nuit passée ensemble à Buenos Aires »

Secret Story 8 : l’ex de Nathalie balance, « Elle va craquer pour Aymeric ! »

Raphaël a fait une blague à Vivian en lui faisant croire que le beau gosse avait couché avec Nathalie sur le tournage. La Corse a répondu à ce canular

Vivian a bien failli faire une crise cardiaque vendredi dernier sur le plateau du Mag d’NRJ12. Le Corse était l’invité de Matthieu Delormeau pour parler de son aventure dans Les Anges de la téléréalité 7. Il est bien évidemment revenu sur le cas Nathalie. Vivian était en couple avec elle avant d’intégrer la maison des secrets de Secret Story 8. Durant le jeu, les deux ont traversé quelques périodes difficiles mais leur amour est resté fort. En revanche, il n’a pas tenu à Rio. En effet, les deux se sont séparés après le retour de Nathalie de son voyage professionnel en Argentine. C’est Raphaël qui a ouvert les yeux à Vivian. Il a ouvertement dragué Nathalie pour montrer au jeune corse qu’elle se moquait de lui. Depuis leur retour en France, l’ancien couple de Secret Story 8 ne se s’est pas vu. Leur chance de se remettre ensemble pouvait être encore plus amoindries après le canular de Raphaël à Vivian, vendredi dernier.

Raphaël fait une blague à Vivian, Nathalie réagit

Raphaël a laissé un message à Vivian pour son passage dans Le Mag d’NRJ12 : Salut Vivian, voilà je ne t’ai pas tout dit en fait… je t’ai menti un petit peu. Voilà, pendant qu’on était dans Les Anges, pendant que j’étais à Buenos Aires… il s’est passé quelque chose avec Nathalie. Je n’ai jamais su te le dire parce que voilà, c’est compliqué, tu es un vrai ami. Donc voilà, je profite de te le dire en sortant des Anges. Je suis vraiment vraiment désolé, et c’est vraiment à contrecœur que je te dis ça. Voilà, désolé Vivian

Mais tout cela n’était qu’une simple blague. Malheureusement, de nombreux twittos se sont empressés de critiquer Nathalie après la diffusion du message. La cougar a décidé de réagit aux attaques, sur Twitter :