fbpx
Buzz
Partager sur

Koh-Lanta: Marc assuré de sa victoire ? « J’avais dit à ma femme que j’allais gagner 9 voix contre 2 »

Marc

Dans un entretien accordé à Télé-Loisirs, Marc a expliqué qu’il savait qu’il allait gagner. Il a même dit à sa femme qu’il allait avoir 9 voix contre 2

Marc a été un candidat plus que confiant tout au long de Koh-Lanta. L’homme à tout faire de cette saison a très souvent été décrié et pourtant, c’est lui qui a remporté la victoire finale face à Chantal. Une belle victoire car l’aventurier a décidé de reverser la totalité de sa cagnotte à une association. De quoi remonter un peu plus dans l’estime de ses camarades et des téléspectateurs. Marc semblait savoir à l’avance qu’il allait gagner car il a expliqué à Télé-Loisirs qu’il avait informé sa femme qu’il allait gagner « avec 9 voix contre 2 ».

Marc avait prévenu sa femme qu’il allait gagner

Certains vont le critiquer en apprenant cela et d’autres vont encore plus l’idolâtrer. Marc était quasiment assuré de sa victoire. Si bien qu’il avait prévenu sa femme qu’il allait empocher la victoire finale avec 9 voix pour lui contre deux à son encontre. Il a expliqué à Télé-Loisirs : Durant le jeu, j’ai fait un gros lobbying auprès de Chantal, Bruno et Mélissa en leur disant que Sébastienallait me démonter devant le jury final et qu’ils avaient tout intérêt à me choisir. Je sais que Bruno et Mélissa m’auraient choisit et que Chantal me choisirait. Mais je ne suis pas étonné du résultat parce que le conseil final était à charge contre Chantal : c’était clair que j’avais une large majorité de voix. J’ai parlé de mon aventure à ma femme, et je lui ai dit : « Je vais gagner 9 voix contre 2 ». J’avais anticipé ça, j’avais fait des calculs. Donc je n’ai pas été surpris. Mais dans l’aventure, j’ai anticipé toutes les situations.

Avant de parler des critiques à son égard : Le côté humain fait partie de ma vie de tous les jours, c’est ma plus grande faiblesse. Je suis très sensible à la situation des autres, avec mon épouse on s’occupe de différentes personnes, c’est notre vie, on aime ça. Si je commençais à m’intéresser et m’ouvrir à tout le monde, j’aurais été tellement triste de voter contre eux. Ca aurait été extrêmement compliqué pour moi. Il fallait que je garde une certaine distance, c’était essentiel : et c’est passé comme une froideur. Je suis venu à Koh-Lanta pour coopérer, pas pour draguer des gens pour la victoire finale. Faire de la drague c’est une certaine stratégie, mais si j’en avais fait pour le conseil final, je me serais pris les pieds dans le tapis. Koh-Lanta, c’et un jeu, et il fallait que je puisse jouer avec des règles sans fonctionner avec mon coeur.