fbpx
Buzz
Partager sur

Kev Adams se confie sur son enfance « j’étais obnubilé par mes kilos en trop » !

Kev Adams se confie sur son enfance « j'étais obnubilé par mes kilos en trop » !

Kev Adams a fait quelques confidences sur son enfance. L'humoriste était complexé par ses kilos en trop

Kev Adams croules sous les projets. Après une tournée qui cartonne, l’humoriste est à l’affiche de trois films cette année, les Profs 2, les Nouvelles Aventures d’Aladdin et le film Amis Public n1. Une jolie réussite que le jeune homme savoure pleinement. Car si il est aujourd’hui à la tête d’une jolie réussite, la vie n’a pas toujours été facile pour le jeune homme. En effet, sa famille a subit de gros problèmes financiers alors qu’il n’était encore qu’un enfant.

Kev Adams se confie sur son enfance

Lors d’une interview accordée à Paris Match, l’humoriste a fait quelques confidences sur son enfance et les problème financiers de ses parents : « J’avais une dizaine d’années quand mon père, qui travaillait dans la téléphonie mobile, a dû cesser son activité. On s’est serré la ceinture » a-t-il confié avec émotion.

Mais ce n’est pas tout. Kev Adams était également très complexé par ses problèmes de poids. En effet, l’humoriste était obnubilé par ses ses kilos en trop et a connu quelques déceptions amoureuses : « J’ai aussi connu de grosses déceptions amoureuses. J’étais un enfant renfermé, obnubilé par ses kilos en trop » a-t-il déclaré à nos confrères.

Kev Adams a de nombreux projets

Heureusement, ces mauvais souvenirs sont derrière lui et le comédien connaît aujourd’hui un immense succès auprès des jeunes. Adoré et plébiscité, il ne sait plus ou donner de la tête et croule sous les nombreux projets. A l’instar de son ami Rayane Bensetti avec Pep’s, la série Soda l’a propulsé au rang de star en très peu de temps… Grâce au succès de sa tournée Voilà Voilà à laquelle il a rajouté des dates pour l’été, l’humoriste va même se produire aux Etats-Unis. Un joli pari pour le jeune homme qui souhaite à présent conquérir les States.

Crédit Photo : frequence-sud.fr