fbpx
Buzz
Partager sur

Un homme pris en flagrant délit de zoophilie avec son animal de compagnie

Zoophilie : Un homme pris en flagrant délit !

Un Américain de 54 ans a comparu ce mardi devant la justice après avoir été pris en flagrant délit de zoophilie avec son berger allemand.

Russell Meyers est un Américain de 54 ans vivant dans l’Etat d’Alabama. Il a un étrange travers : la pratique de la zoophilie. C’est à cause d’un appel involontaire, alors qu’il était en plein ébat avec son berger allemand, que l’homme s’est fait attraper par la police. En effet, alors qu’il était entrain de violer son chien, son téléphone portable a malencontreusement appelé un des contacts de son répertoire. Le destinataire indésiré ne répondant pas, la boîte vocale s’est alors mise en route et a enregistré tout ce qui s’était passé après le fameux « bip sonore ».

Il n’en était pas à son premier coup d’essai

Interloqué par ce qu’il entend sur ce message vocal, le destinataire appelle la police et évoque l’effrayante découverte. Peu de temps après, les forces de l’ordre arrête Russel Meyers. Il avoue finalement qu’il a eu des pratiques sexuelles avec son chien et croît même bon de préciser que ce n’était pas la première fois. Effectivement, c’était déjà la quatrième !

Écroué en tant que « délinquant sexuel »

Actuellement en prison, il a été jugé mardi pour son acte de zoophilie devant la cours de justice de l’Alabama pour « sévices sexuels infligés à un animal ». Depuis un an, une loi fait de cet acte une « infraction de classe A ». Il risque ainsi d’être jugé en tant que délinquant sexuel. Sa caution est fixé 6000 dollars soit environ 5500 euros et n’a toujours pas été réglée à ce jour.

Le chien a quant à lui été pris en charge par les personnes compétentes et sera examiné par un vétérinaire très prochainement. Enfin, en perquisitionnant le domicile de l’accusé, les policiers ont découvert un chihuahua à propos duquel il déclare : « Je ne couche qu’avec le berger allemand ! ».

Source : AL.com