fbpx
Buzz
Partager sur

XHamster: la Caroline du Nord est privée de porno à cause de sa loi anti-LGBT !

XHamster: la Caroline du Nord est privée de porno à cause de sa loi anti-LGBT !

Le site pour adulte XHamster a décidé de priver la Caroline du Nord de film porno à cause de sa loi anti-LGBT

Après avoir adopté une loi discriminant les personnes LGBT, la Caroline de Nord vient d’être lourdement sanctionné par le site pour adulte XHamster. Ce dernier vient de bloquer son accès à tous les habitant de l’Etat américain.

La Caroline du Nord est privée de porno

Lundi 11 avril 2016, à 12h30 tapante, heure locale, le site XHamster a bloqué son accès à tous les résidents de la Caroline du Nord. Le site affirme que 320 000 personnes originaire de cet Etat ont visionné des films classés dans la catégorie « gay » et 490 000 dans la catégorie « transgenre ». Cette sanction est une protestation contre la loi anti-LGBT qui a été adopté par l’Etat. Elle porte le nom de loi House Bill 2 et permet aux fonctionnaires, aux organisations religieuses et aux entreprises de refuser certains services aux personnes LGBT. Elle oblige notamment les individus transgenres à présenter un certificat médical attestant de leur changement d’identité sexuelle pour accéder aux toilettes de leur choix. XHamster a déclaré au Huffington Post américain : « nous avons passé 50 ans à lutter pour l’égalité de tous. Ces lois sont discriminatoires, ce que XHamster.com ne peut pas tolérer ».

XHamster, le site n’est pas le seul à être révolté

En supprimant l’accès aux utilisateurs, le site espère créer une frustration qui mènera à un débat public. Mais XHamster n’est pas la seule entité à s’être révolté contre la loi House Bill 2. Ce boycott arrive juste après la protestation du rockeur Bruce Springsteen. Ce dernier a suspendu son concert prévu le 10 avril en Caroline du Nord. Beaucoup de personnalités américaines influentes, dont les représentants de Google, de Facebook, de AirBnB, de Paypal ou encore de Apple, ont adressé une lettre ouverte au gouverneur de la Caroline du Nord pour leur faire part de leur mécontentement.