fbpx
Buzz
Partager sur

Windows 10 installé à son insu, elle obtient 10 000 dollars de dédommagement !

Windows 10 installé à son insu, elle obtient 10 000 dollars de dédommagement !

Après l'installation, à son insu, de Windows 10 sur son ordinateur, une américaine porte plainte et reçoit un dédommagement de 10 000 dollars

Une américaine n’a pas apprécié l’installation forcée de Windows 10 sur son ordinateur. Elle a donc porté plainte contre Microsoft qui a été contraint de lui verser la somme de 10 000 dollars de dommages et intérêts. On sent que ça va donner des idées certains d’entre vous.

L’installation de Windows 10 sans son consentement

Le géant Microsoft est prêt à tout pour propulser Windows 10 au sommet. Mais ses méthodes sont loins de plaire tout le monde, en particulier à Teri Goldstein. En effet, cette américaine trouve que le nouveau système d’exploitation lui a été imposé sans son consentement. Il a été installé sur son ordinateur en son absence et sans son accord.

Le problème, c’est que l’installation de Windows 10 a fichu la pagaille dans son ordinateur. Teri est directrice d’une agence de voyages de Seattle. Suite à l’installation, elle n’a pas pu accéder à sa machine pendant plusieurs jours et s’est donc retrouvée au chômage technique. Très en colère contre Microsoft, elle a décidé de porter plainte et a exigé une compensation financière, explique le Seattle Times.

10 000 dollars de dommages et intérêts

Le verdict rendu par la justice américaine est allé en faveur de Teri. L’américaine a empoché la coquette somme de 10 000 dollars de dommages et intérêts. Dans un premier temps, Microsoft a interjeté appel, puis il a accepté de payer. Selon un porte-parole de la firme, Microsoft nie avoir mal agi. Mais le géant de l’informatique a voulu s’épargner les coûts d’une autre procédure judiciaire. On ne peut pas vous voir mais on imagine très bien la petite lueur dans vos yeux. Avouez que vous aussi vous aimeriez avoir votre part du gâteau, et on ne va pas se mentir, personne ne cracherait sur 10 000 dollars.

Mais ce genre de procédure ne se déroule pas de la même façon en France.

De plus, comme l’explique le Journal du Geek, « la mise à jour gratuite des versions précédentes du système d’exploitation vers Windows 10 est gratuite jusqu’au 29 juillet. Ensuite, elle sera payante et coûtera aux environs de 130 euros.» Mais vous êtes libre de ne pas céder!