Buzz
Partager sur

Vengeance: Elle envoie un savon fabriqué avec sa graisse à son ex qui la trouvait grosse!

Vengeance: Elle envoie un savon fabriqué avec sa graisse à son ex qui la trouvait grosse!
Partage
Partager sur Facebook

En Chine, une jeune femme s'est vengée de son ex petit-ami en lui envoyant un savon fabriqué à partir de sa propre graisse

Les histoires de couple sont parfois compliquées et les ruptures laissent souvent des cicatrices. On est alors envahit par un sentiment de vengeance insoutenable qui peut nous pousser à faire des choses plutôt délirantes. Dans la catégorie folie en tout genre, la première place revient à Xiaoxiao.

Elle envoie un savon à la graisse à son ex

Cette chinoise s’est vengée de son ex car celui-ci la trouvait trop grosse. Mashable nous rapporte qu’elle affirme lui avoir envoyé un savon fabriqué avec de la graisse récoltée après sa liposuccion. La jeune femme a posté sur le réseau social chinois Weibo une série de photo de l’opération. On retrouve entre autre des photos avant-après, et d’autres où on la voit tenir une seringue contenant la graisse recueillie lors de l’opération. Elle publie également une photo où on la voit tenir le fameux savon à la graisse.

Le cadeau parfait pour le nouvel an chinois

La chinoise explique dans les commentaires de ses photos qu’elle fera parvenir sa précieuse offrande à l’occasion du nouvel an chinois. Elle n’a pas choisit cette fête familiale par hasard. En effet, Xiaoxiao veut également transmettre un message à la mère du jeune homme qui l’a quitté, ainsi qu’à « tous les hommes grossiers qui jugent les gens que sur leur apparence ». D’après le Mashable, l’ex petit-ami aurait répondu à la demoiselle. Il affirme qu’il regrette qu’elle revienne vers lui avec cette histoire alors qu’ils se sont séparés, et qu’elle l’humilie de la sorte sur les réseaux sociaux. Il rajoute qu’elle n’était pas obligée d’impliquer sa mère et de l’écœurer. Probablement folle de rage, la jeune femme lui a répondu: « Tu as dit que j’étais grosse, alors j’envoie ce savon à ta famille, à toi d’assumer! ». Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’on ne peut pas trouver plus percutant pour dire qu’on ne critique pas le physique de son prochain.