MCE est disponible sur
  • Orange 217
  • SFR 177
  • BBox 156
  • Free 237
  • Numericable 78
  • Darty Box 117
Buzz
Partager sur

USA: Une femme attaquée en plein jogging parvient à enfermer l’agresseur

USA: Une femme attaquée en plein jogging parvient à enfermer l'agresseur
Partage
Partager sur Facebook

Aux Etats-Unis, une jeune femme était allée courir quand un homme l'a agressée. Heureusement, elle a réussi à renverser la situation...

Les faits se sont déroulés dans la journée du 5 mars. Kelly Herron s’est faite agresser en plein jogging, mais a réussi a inverser la tendance. Grâce à elle, l’agresseur sera jugé le 22 mars prochain. Sur internet, sa réaction est saluée.

Un jogging qui vire au drame

Cette histoire aurait pu tourner au drame. Le 5 mars dernier, Kelly Herron, américaine de 36 ans, était allée faire son jogging dans un parc de Seattle (Etats-Unis). Pendant ce dernier, elle s’est accordée une pause pour aller aux toilettes. Dans ce lieu, elle a vécu l’enfer. Un homme s’est en effet jeté sur elle pour l’agresser. Mais Kelly ne s’est pas laissée faire. « Je me suis battue pour rester en vie », témoigne t-elle. « J’ai crié, je l’ai griffé au visage, je lui ai rendu ses coups de poing et j’ai tout fait pour qu’il me lâche, je n’ai pas renoncé. », explique t-elle. Des efforts payants : la jeune femme est parvenue à enfermer l’homme dans les toilettes. Puis, elle a appelé la police. Il y est resté bien sagement en attendant leur arrivée. Il sera par la suite arrêté, et sera jugé le 22 mars prochain.

La réaction de l’américaine saluée sur les réseaux sociaux

Depuis, de nombreux médias ont relayé son aventure. Sur les réseaux sociaux, les internautes la félicitent. Sur son post Instagram où elle dévoile sa mésaventure et son récit, plus de 3100 commentaires, et 27000 likes. Si son visage est abimé, l’américaine explique que le plus important, c’est que son esprit soit intact. « J’ai des points de suture sur la figure et des bleus sur tout le corps, mais mon esprit est intact. », témoigne t-elle. Autour d’elle, elle suscite l’admiration. De nombreux internautes saluent sa réaction. A côté de sa photo, la ligne rouge sur le plan marque son trajet. On voit clairement le moment de l’altercation dans les toilettes. On imagine le calvaire que la jeune femme a vécu.

My biggest running nightmare became reality- 4 miles into my long run Sunday afternoon, I stopped to use the restroom and was assaulted by a man hiding in a stall (that is my GPS in red lines). I fought for my life screaming("Not today, M**F**er!"), clawing his face, punching back, and desperately trying to escape his grip- never giving up. I was able to lock him in the bathroom until police arrived. Thankfully I just took a self-defense class offered at my work and utilized all of it. My face is stitched, my body is bruised, but my spirit is intact. #fightingchanceseattle #ballard #runnersafety #marathontraining #womensselfdefense #myballard #fightlikeagirl #fightback #dontbeavictim #nottodaymotherfucker #youcantbreakme #instarunners #garmin #garminvivosmarthr

Une publication partagée par Kelly Herron (@run_kiwi_run) le