fbpx
Buzz
Partager sur

USA: des chiens drogués au cannabis pensant manger du chocolat !

USA: des chiens drogués au cannabis pensant manger du chocolat !

Selon de nombreux organismes, un docteur réputé et le New York Times, le nombre de chiens consommant du cannabis serait en forte hausse. Explications.

Hé oui, aussi étrange que cela puisse paraitre, les chiens sont de gros consommateurs de cannabis. Malheureusement, ce n’est pas de leur plein gré.

Les chiens, des consommateurs de cannabis malgré eux

C’est le centre anti-poison américain ASCPA qui a révélé cette semaine que le nombre d’animaux ayant consommé de la marijuana a augmenté de 144% entre 2010 et 2015. Et les chiens sont particulièrement touchés, pour une raison qu’évoque le Docteur Levitzke qui ne plaira pas beaucoup aux amateurs du meilleur ami de l’homme : « Les chiens mettent n’importe quoi dans leur bouche. Vous ne verrez jamais un chat le faire, parce-qu’ils sont plus intelligents. », explique t-il. Un article du New York Times vient confirmer ses dires : le nombre de chiens intoxiqués au cannabis ne fait qu’augmenter avec le temps.
Ce qu’il se passe la plupart du temps, c’est que l’animal confond la drogue avec du chocolat. Souvent, les maîtres mettent autour de leur précieuse denrée un emballage qui ressemble fort à celui que l’on met autour des barres de cacao. Les maitres déclarent chez le vétérinaire que leur animal leur « semblait bizarre ». Mais aussi, que la plaquette ne se trouvait pas loin.

Les chiens, eux, ne planent pas vraiment…

Ainsi, l’Animal Medical Center admet traiter plusieurs cas de chiens sous cannabis par semaine. Quels dangers pour le chien? Heureusement, il ne reste pas bloqué. Il n’en meurt pas non plus. Mais il passe un sale quart d’heure et doit être soigné par une série de traitements. L’ingrédient en cause serait le THC. L’ingrédient psychoactif du cannabis aurait un mauvais effet sur l’animal. Il existe pourtant des médicaments pour animaux à base de cannabis. Mais ces derniers sont presque dépourvus de THC.
Le Docteur Levitzke s’offusque que les maitres ne se rendent pas compte de l’état dans lequel est leur animal : « Des propriétaires viennent et se rendent compte de la gravité de la situation mais comme ils sont un peu défoncés, ils pensent que c’est le truc le plus drôle du monde et n’arrêtent pas de rire dans la salle d’examen. Pour le pauvre chien, ce n’est pas très marrant. »