fbpx
Buzz
Partager sur

Univers: il sera bientôt possible de cultiver des pommes de terre sur Mars

Univers: il sera bientôt possible de cultiver des pommes de terre sur Mars
Partager
Partager sur Facebook

Cultiver des pommes de terre sur Mars, c'est pour demain ! Des tests au Pérou ont donné de bons résultats. Est-ce Thomas Pesquet qui viendra les planter?

C’est officiel : la pomme de terre est au programme pour le voyage sur Mars ! Dans un centre au Pérou, des expériences ont eu lieu. Elles ont ainsi montré qu’elle serait capable de pousser sur la planète. Les tests ont pris fin le 5 mars dernier.

L’Homme se familiarise de plus en plus avec l’espace

L’Odyssée extraterrestre n’a jamais été autant d’actualité. Comme vous le savez, un homme est déjà en orbite autour de la terre. Thomas Pesquet est certainement l’astronaute le plus connecté. Régulièrement, il poste des images des vues auxquelles il assiste. Un moyen de palier à la solitude. Et aussi, de se faire beaucoup de fans. Thomas Pesquet est ainsi actuellement suivi par plus de 411 000 personnes sur Twitter.

Les pommes de terre seraient capables de pousser sur Mars

Les dernières avancées technologiques ont poussé le Centre international de la pomme de terre a se pencher sur la question de la culture de la pomme de terre dans l’espace. Ainsi, ce vendredi, de premiers résultats sont tombés. Une série de tests sur une variété de pommes de terre du Pérou, a eu lieu. Après ces derniers, il s’avère qu’il serait possible d’en faire pousser sur mars. Les tests ont eu lieu le 14 février et le 5 mars dans leur centre à Lima.

«Si les tubercules peuvent tolérer les conditions extrêmes auxquelles nous les exposons ici, cela offre une bonne opportunité pour qu’elles poussent sur Mars. Le fait qu’il y ait une croissance possible dans des conditions comme celles de Mars est une phase importante de cette expérience.», a estimé Julio Valdivia Silva, astrobiologiste péruvien lié à l’agence spatiale américaine.

La terre dans laquelle a eu lieu l’expérience est celle de Pampa de la Joya, dans le sud du Pérou. Là-bas, le sol est similaire à la terre de Mars. C’est dans ce lieu que seront donc bientôt ouverts de nombreux sols d’expériences pour se préparer à cette planète.