fbpx
Buzz
Partager sur

Suisse: Un restaurant propose dans son menu de manger du chien et du chat !

Suisse: Un restaurant propose dans son menu de manger du chien et du chat !
Partager
Partager sur Facebook

En Suisse, un restaurant très spécial propose de manger de la viande de chat et de chien

Si vous êtes un ami des animaux, accrochez-vous, parce que la nouvelle risque de vous faire tomber à la renverse. En effet, un restaurant suisse vient d’ouvrir ses portes. Sa particularité : il propose de manger de la viande de chat et de chien.

La Table Suisse, le restaurant qui vous sert du chat et du chien

La Table Suisse est, comme son nom l’indique, un restaurant situé en Suisse. Ce restaurant est loin de ressembler aux autres. En effet, sa spécialité est la viande de chat et de chien. Si la chose est fréquente en Asie, c’est quelque chose d’inhabituel en Europe! L’établissement a été créé par Maurice Bruneau. Le promoteur du restaurant a annoncé son ouverture grâce à une vidéo diffusée sur Youtube et Dailymotion.

Au menu, Maurice Bruneau propose dans son restaurant de la viande de chat. Il souhaite proposer au grand public cette spécialité héritée de sa grand-mère. A première vu, manger du chat semble parfaitement illégal. Mais figurez-vous qu’en Suisse, il est possible d’en manger si l’animal nous appartient. De plus, il semblerait que manger de la viande de chat soit assez courant en Suisse. D’après une étude, environ 3% des suisses consommeraient discrètement du chat et du chien. Le concept du restaurant est donc d’adopter l’animal juste avant de le déguster. Comme ça, on a pas de problème avec la justice! Depuis sa création, le restaurant a beaucoup fait parler de lui. Face à la critique, le restaurateur se défend bec et ongles en disant qu’on mange bien du cheval, du poulet et du cochon, alors pourquoi pas du chat et du chien?

Le chef de La Table Suisse

Le chef de La Table Suisse

Les associations de défense des animaux se révoltent

Si ce point de vue est discutable, les associations de défense des animaux ne partagent pas l’opinion de Maurice Bruneau. Elles n’ont pas attendu longtemps pour attaquer le restaurant. Une pétition a même été lancée pour inciter la fermeture de La Table Suisse. Mais une question se pause. Le concept même d’un restaurant proposant du chat et du chien est plus qu’improbable. De plus, le restaurant ne possède ni adresse, ni numéro de téléphone. La raison serait la suivante : c’est pour éviter les actes de vandalisme et préserver la discrétion du restaurant. Alors La Table Suisse ne serait-elle pas une macabre mise en scène d’une association pour sensibiliser et dénoncer les souffrances infligées aux animaux? Quand on sait que des associations comme Greenpeace ont pour marque de fabrique les opérations coup de poing, cette éventualité est tout à fait possible. Affaire à suivre.