fbpx
Buzz
Partager sur

Suicide: par peur de l’apocalypse, il se jette nu dans la fosse aux lions !

Suicide: par peur de l’apocalypse, il se jette nu dans la fosse aux lions !

Au Chili, un homme s’est suicidé par peur de l’apocalypse. Il s’est jeté entièrement nu dans la fosse aux lions d’un zoo

C’est une scène qui a choqué les visiteurs du zoo de Santiago, au Chili. La semaine dernière, un jeune homme de 20 ans a fait une tentative de suicide en se jetant complètement nu dans la fosse aux lions. Pour lui sauver la vie, deux animaux ont été abattus. Une lettre écrite par le suicidaire faisait mention de l’apocalypse.

Il se suicide en se jetant dans la fosse aux lions

Le Daily Mail rapporte que samedi dernier, Franco Luis Ferrada Roman, un jeune homme de 20 ans, s’est entièrement déshabillé avant de s’introduire entièrement nu dans la fosse aux lions du zoo de Santiago. C’est alors que deux lions ont commencé à jouer avec lui, avant de l’attaquer ! D’après les sources, l’homme scandait des propos religieux. « Il est entré dans l’enclos par le haut et a sauté. Les lions ont commencé à jouer avec lui, puis l’ont attaqué » a déclaré un témoin. Pour tenter de calmer les animaux, le personnel de sécurité leur a lancé des jets d’eau, une tentative qui a été vaine. Désespérés, les gardiens ont finalement abattu les deux lions. T« out le monde a commencé à crier quand les gens ont vu la scène », raconte un autre témoin qui visitait le parc avec son fils.

Alejandra Montalva, la directrice de l’établissement a expliqué que les gardiens n’avaient pas d’autre choix que de tirer sur les félins. « Le zoo a un protocole établi parce que la vie des gens est très importante pour nous », a-t-elle déclaré. De plus, elle a confié que le personnel du parc ne disposait pas de tranquillisants. Après la mort des deux bêtes, Alejandra Montalva s’est dite « dévastée ».

L’homme avait des problèmes psychiatriques

En ce qui concerne Franco Luis Ferrada Roman, il a été transféré en urgence à la clinique Indisa de Santiago. Il semblerait que cet homme présentait des antécédents psychiatriques. D’après le site chilevision.cl, L’individu a laissé une lettre de suicide qui a été retrouvée dans ses vêtements. Dans cette lettre, il faisait référence à l’apocalypse. De plus, un témoin a affirmé qu’il « criait des choses à propos de Jésus » au moment des faits. Selon le docteur Sebastian Ugarde, le suicidaire devrait se remettre de ses blessures.