fbpx
Buzz
Partager sur

Suède: la reine Silvia assure que son château est hanté par des fantômes !

Suède: la reine Silvia assure que son palais est hanté par des fantômes !

Si les fantômes sont souvent décrits comme des êtres effrayants, ceux du palais de la reine Silvia de Suède seraient "très amicaux".

Silvia de Suède, reine du pays, s’est récemment confiée sur ses petits amis l’accompagnant dans son château. Non non, nulle question d’amants : la souveraine parle en fait de fantômes qui l’entoureraient au quotidien. Elle explique sentir qu’elle n’est pas seule.

Les fantômes du château de Silvia : une sensation « très excitante »

Âgée de 73 ans, la reine Silvia de Suède dit sentir des fantômes autour d’elle. Cette fille d’une Brésilienne et d’un homme d’affaires allemand vit dans le château de Drottningholm, près de Stockholm. Et selon elle, l’atmosphère y est très chargée. Mais cela ne la traumatise pas pour autant : il s’agirait de fantômes « amicaux ». La souveraine s’est confiée dans un documentaires dont certains extraits ont été diffusés le mardi 3 janvier par la télévision publique suédoise. « Il y a de petits amis (…) des fantômes. Ils sont tous très amicaux, mais quelquefois, vous sentez que vous n’êtes pas complètement seul », explique t-elle. Elle précise que loin de la déranger, elle trouve cette sensation « très excitante ». Et elle ne serait pas la seule à penser cela de cet endroit.

La soeur du souverain confirme ses dires

D’autres dires viendraient confirmer que la reine n’est pas folle, et qu’il y a bien une sorte de présence magnétique dans cet endroit. La soeur du roi, la princesse Christina, pense en effet la même chose sur ce château construit au XVIIe siècle sur l’île de Lovon, inscrit au patrimoine de l’Unesco. La résidence du roi Carl XUI Gustaf et de la reine Silvia serait-elle vraiment hantée? « Il y a beaucoup d’énergie dans cette maison. Ce serait étrange qu’elle ne prenne pas une telle forme », a en effet déclaré princesse Christina. La Suède n’est pas un pays où le peuple se dit superstitieux, et les habitants se disent « athées convaincus » pour la grande majorité. Mais les histoires de châteaux hantés dans ce pays ne sont pourtant pas isolées. Ce qui ne fait que renforcer l’hypothèse que ces dires puissent être véridiques.