Buzz
Partager sur

Starbucks: elle réclame 4 millions de dollars parce qu’il y a trop de glaçons dans son café

Starbucks: elle réclame 4 millions de dollars parce qu’il y a trop de glaçons dans son café
Partage
Partager sur Facebook

Aux Etats-Unis, une femme réclame 4 millions de dollars à Starbucks Coffee parce qu'il y avait trop de glaçons dans son café

Une américaine a décidé de porter plainte contre Starbucks Coffee. La raison : il y avait trop de glaçons dans son café glacé. La cliente insatisfaite réclame la somme de 4 millions de dollars à l’enseigne.

Une cliente mécontente porte plainte contre Starbucks Coffee

A Chicago, une femme vient d’attaquer la chaîne Starbucks Coffee au civil pour tromperie sur les quantités de café servies dans certaines de ses boissons. D’après elle, les employés de Starbucks auraient pour consigne de ne verser que 41 centilitres de café pour un « venti » frappé et non 70 centilitres comme c’est affiché dans les établissements. Pour aveugler les clients, les salariés de Starbucks remplissent les verres avec des glaçons. Elle ajoute également que l’enseigne à « tromper les consommateurs ». En plus, d’après le document déposé le 27 avril devant le tribunal fédéral du district nord de l’Illinois, les cafés frappés sont facturés plus cher que les cafés normaux. Outrée par les agissements de l’enseigne spécialisée dans les boissons à base de café, la cliente mécontente réclame la modique somme de 4,3 millions de dollars de dommages et intérêts, soit environ 3,7 millions d’euros.

La réponse de Starbucks Coffee

Face à cette attaque, Starbucks s’est empressé de répondre : « nous sommes au courant de ces demandes, que nous ne considérons pas sérieuses et estimons dénuées de fondement. » La chaîne poursuit en affirmant que lorsqu’un client est mécontent de son café, il suffit de le dire au personnel pour en avoir un autre : « nos clients comprennent que la glace est une composante essentielle d’une boisson glacée et s’y attendent. Si un client n’est pas satisfait de la préparation de sa boisson, nous serons ravis de la refaire.» On ne sait pas encore si la cliente américaine aura gain de cause, mais une chose est sûr, Starbucks Coffee ne s’est jamais aussi bien porté. En effet, l’enseigne a réalisé environ 16,7 milliards d’euros de chiffres d’affaires.