fbpx
Buzz
Partager sur

Sieste : un village espagnol autorise une pause à ses habitants et ses commerçants durant l’été

Sieste : un village espagnol autorise une pause à ses habitants et ses commerçants durant l'été

Qui n'a jamais rêvé d'une sieste en pleine semaine? En Espagne, le maire d'un village a décidé d'autoriser la sieste à ses habitants pour faciliter leur tolérance à la chaleur.

Ador est une petite communauté de 1 400 habitants dans le sud-est de l’Espagne, au sud de Valence. Et bien évidemment, comme à chaque été, la température atteint des chaleurs importantes, parfois à la limite du supportable. Si bien que le maire et son équipe municipale ont décidé que les habitants auraient le droit à un créneaux de sieste dans l’après-midi. Joan Faus, le maire de la ville a donc « garanti le repos de tout le monde avec une sieste permettant de mieux faire face aux rigueurs de l’été ». Ce qui signifie qu’entre 14h et 17h durant les mois d’été, quand la température dépasse les 35°C, les habitants et les touristes sont priés de ne plus faire de bruit et de faire la sieste. « Ce n’est pas un ordre, mais une recommandation », explique le maire.

Presque dans les moeurs d’une petite ville agricole

La décision n’a rien de nouveau, surtout dans une localité à fortes racines agricoles. « Ador est un village de plus en plus chaud, et à certains moments de l’année, il y a beaucoup de travail à faire. Les gens se lèvent avant l’aube pour travailler dans les champs, et au retour de la mi-journée ils se réfugient à la maison pour échapper à la chaleur », explique un enseignant de 67 ans, résident de la ville, dans les colonnes du journal El Pais. Un argument auquel le maire de la ville ajoute : « donc, si vous vous levez dans les premières heures, vous avez besoin d’une sieste pour vous reposer et restaurer votre énergie. Voilà pourquoi nous avons émis cette décision ». Avec cette loi, cela signifie que les bars, les boutiques, et même la piscine municipale de la ville ferment durant 3 heures l’après-midi. Aujourd’hui, les rues sont désertes et le silence est presque devenu assourdissant selon le journal.

Les Anglais accusent les Espagnols de ne pas vouloir travailler

Mais l’idée ne recueille pas que des soutiens, surtout en dehors de l’Espagne. Le maire d’Ador explique: « Les Anglais sont étonnés. Ils pensent que cela signifie que nous ne voulons pas travailler. Mais ce est pas le cas du tout ». Soulignant les avantages de la sieste, il argumente sur les bienfaits de celle-ci. L’Organisation mondiale de la Santé de l’ONU recommande même une demi-heure de sieste au milieu de la journée. Et elle protégerait les enfants et les personnes âgées.