fbpx
Buzz
Partager sur

Sexualité: les ados pourront bientôt perdre leur virginité grâce aux robots!

Sexualité: les ados pourront bientôt perdre leur virginité grâce aux robots!
Partager
Partager sur Facebook

Les adolescents pourront bientôt perdre leur virginité grâce aux robots. C’est la théorie d’un professeur de l'université de Sheffield, en Angleterre

De nos jours, les robots sont partout. On les trouve dans nos cuisines, nos salons, nos salles de bain et même dans le lit de certaines personnes. Bien évidemment, personne ne dort avec son grille pain, ou du moins on l’espère. Les robots dont il est question sont des machines humanoïdes qui ressemblent à s’y méprendre aux êtres humains. D’ailleurs, elles sont déjà proposées sur les marchés américains et japonais, ce qui ne rassure pas le professeur Sharkey de l’université de Sheffield, en Angleterre. Ce dernier vient de tirer la sonnette d’alarme concernant la vie sentimentale des adolescents.

Les ados pourront perdre leur virginité avec des robots

Selon le professeur Sharkey, les nouvelles générations seront peut être tentés de perdre leur virginité avec des robots humanoïdes. Utiliser ces machines pour le plaisir est une chose, mais cela pourrait avoir des conséquences désastreuses sur leur façon de vivre en société.

Le professeur de l’Université de Sheffield s’est exprimé au festival des sciences de Cheltenham. Cet homme de science a confié avoir une « conception très libérée du sexe. » « Est-ce que les jeunes arriveront à discerner qu’il s’agit d’une machine et qu’une relation amoureuse ne peut pas être établie entre une machine, même si elle ressemble très fort à un humain, et un homme ou une femme, » s’inquiète-t-il.

Les robots humanoïdes, un problème gouvernemental ?

Même si la vente de ces robots ne devrait pas être permises en dessous de l’âge de 16 ans, le docteur Kathleen Richardson, une autre experte en robotique, s’inquiète du futur de ces machines. Elle s’est confié aux journalistes du DailyMail : « les robots sexués vont devenir un problème sur lequel les gouvernements vont devoir se pencher. À quoi ressemblent-ils ? Quels rôles vont-ils jouer dans la société ? Ces questions sont dérangeantes effectivement. Nous pensons que la création de tels robots contribuera au déclin des relations entre les hommes et les femmes et entre les adultes et les enfants. »

Certaines personnes sont prêtes à débourser une fortune pour acquérir l’une de ces poupées aux traits humains. Il arrive parfois qu’ils les considèrent comme de vraies personnes, au point d’entretenir une relation amoureuse avec. Flippant n’est-ce pas ?