fbpx
Buzz
Partager sur

Sexualité: à 43 ans, l’homme au pénis bionique a perdu sa virginité !

Sexualité: à 43 ans, l’homme au pénis bionique a perdu sa virginité !
Partager sur Facebook

A 43 ans, l'homme au pénis bionique a perdu sa virginité. Ce dernier avait perdu son organe après un accident de voiture lorsqu'il avait 6 ans

Mohammed Abad est un écossais de 43 ans. A l’âge de 6 ans, il est victime d’un accident de voiture et perd son pénis. Des années après ce terrible événement, Mohammed se fait greffer un pénis bionique. Grâce à la technologie, cet écossais a pu avoir son premier rapport sexuel à l’âge de 43 ans.

Il se fait greffer un pénis bionique

En 2012, Mohammed se fait greffer un pénis bionique de 20 centimètres. Son appareil est directement relié à un bouton situé a coté de ses testicules. Lorsqu’il appuie sur le bouton, son pénis gonfle. Malgré un mariage qui a duré un an, Mohammed n’a jamais eu l’occasion de perdre sa virginité. Grâce à cette greffe, l’homme de 43 ans a enfin pu avoir le premier rapport sexuel de sa vie.

Il a eu son premier rapport sexuel avec une dominatrice de 35 ans

Il y a quelques jours, Mohammed Abad a eu sa première relation sexuelle avec Charlotte Rose, une dominatrice sexuelle de 35 ans. En 2013, la jeune femme obtient le « Prix érotique pour le travailleur du sexe de l’année ». En apprenant l’histoire de l’écossais de 43 ans, elle décide de l’aider à réaliser son rêve : perdre sa virginité. Au mois de mars, Charlotte et Mohammed ont donc passé quelques jours à Londres afin d’apprendre à mieux se connaître, avant de passer aux choses sérieuses. Mais le grand soir, un imprévu est venu perturber les tourtereaux. Le Mirror rapporte que l’un des tubes du pénis bionique ne fonctionnait pas. Le couple a été obligé de reporter leur nuit d’amour. Ne perdant pas espoir, Charlotte et Mohammed se sont revu le lendemain. « Je voulais être sûre qu’il n’y ait aucune pression pour Mo. On s’est bien amusés. Il y a eu beaucoup de sourire et de rires » explique la travailleuse du sexe. L’homme âgé de 43 ans est très reconnaissant envers la femme qui l’a aidé à réalisé son rêve. « Quand Charlotte l’a vu pour la première fois, elle est restée silencieuse, et j’étais un peu inquiet. Puis elle a dit : C’est incroyable. C’est agréable d’entendre ça d’une femme », raconte-t-il. Il explique également qu’après cette nuit torride, il « s’est allongé avec un grand sourire ». Après cet expérience, Mohammed a repris confiance. Il souhaite trouver l’amour et pourquoi pas avoir des enfants.