fbpx
Buzz
Partager sur

Retraite: un couple fait tout pour partir de manière anticipée à 33 ans

Retraite: un couple fait tout pour partir de manière anticipée à 33 ans
Partager sur Facebook

Un couple d'Américains a décidé de faire attention à toutes ses dépenses et à changer son mode de vie pour arrêter de travailler à 33 ans.

Partir à la retraite à 33 ans, c’est le rêve d’un couple d’Américains qui ont développé un mode de vie très spécial pour arriver à leur but. Ces deux personnes, âgées de 31 ans, vivent dans le Massachusetts et mènent depuis 2014, un vie de privation à l’extrême pour épargner un maximum d’argent. Leur objectif, c’est un départ à la retraite, très très anticipé en 2017. Et pour y arriver, ils ont mis au point un système de calcul qu’ils n’hésitent pas à parafer sur leur blog, sans pour autant laisser apparaître leur identité et leur visage. Au total, ils font une économie de 71% sur leur salaire mensuel.

Un blog pour tenir informé les internautes

Leur blog comporte des rapports très bien réglés, au mois de juillet, le total des dépenses s’élèvent à 3 350 dollars, dont 2407,80 pour le remboursement de leur prêt immobilier, 373 dollars pour les dépenses alimentaires et 105 dollars pour les produits d’hygiène. Ils se permettent même quelques conseils aux lecteurs : « Pensez à bien garder vos tickets de caisse dans une enveloppe, puis prenez là en allant faire vos courses. Ensuite, comparez les prix en magasin avec ceux affichés sur les tickets des autres magasins ».

Pas de vêtements de grossesses et pas de dépenses folles

Pour atteindre leur but, les deux amoureux se privent. Ils ne sortent au restaurant qu’une à deux fois par an selon leur déclaration. La femme a décidé de renoncer aux maquillages et aux séances de shopping. Enceinte, la femme se prive également d’un luxe réservé aux femmes enceintes, ce qui veut dire que depuis plus de dix-huit mois, la future maman n’a pas acheté un seul nouveau vêtement de grossesse, se faisant fournir par sa sœur et cinq autres femmes une partie de leur garde-robe spéciale maternité. Seul petit écart autorisé, les deux compères s’accordent le droit d’élever un chien, comme ils le déclarent dans une interview à Forbes Magazine.

Ce style de vie, le couple l’a délibérément choisi. Se déclarant épuisé par la vie de bureau, l’homme est ingénieur informaticien et elle travaille dans la communication, il ne supportait plus d’être enfermé cinq jours par semaine. Leur but ultime étant de déménager dans une maison de campagne du Vermont et de travailler seulement en freelance pendant leur temps libre, ou pour le plaisir.