Buzz
Partager sur

Paranormal: un fantôme pris en photo près d’une fosse hantée!

Paranormal: un fantôme pris en photo près d’une fosse hantée!
Partager
Partager sur Facebook

Un chasseur de fantôme australien a pris un spectre en photo. L'homme se trouvait près d'une fosse hantée

En Australie, un chasseur de fantôme pense avoir réussi à faire une photo d’un spectre. L’homme se trouvait près d’une fosse où plusieurs suicides ont eu lieux. Il faut croire que l’endroit est hanté par les fantômes de ces suicidaires. C’est une histoire qui donne la chair de poule!

Le fantôme se trouvait près d’une fosse hantée

Le chasseur de fantômes australien pense avoir photographier un spectre qui se trouvait pas loin d’une fosse hantée. L’homme se promenait dans un parc national australien près de Goomburra, à 50 kilomètres au sud de Toowooba. Il se retrouve alors à proximité d’une fosse remplie d’eau. Cet endroit est bien connu par les habitants du coin car plusieurs suicides s’y sont déroulés dans le passé. Il aperçoit le fantôme, et prend un cliché de ce dernier. L’auteur de la photo a raconté s’être senti observé pendant la prise de vue. Pas très rassurant tout ça. Cependant, il explique que sur le moment, il n’a distingué aucune présence spectrale. Ce n’est qu’en rentrant chez lui, en observant les images sur son ordinateur, qu’il voit le fantôme.

Le cliché du fantôme a fait débat sur les réseaux sociaux

Sur l’une des photos, il distingue une forme qui se confond avec un tronc d’arbre. Selon l’auteur, ce pourrait être un authentique fantôme. Le spectre a une courte barbe et il est vêtu d’une veste rouge. En travaillant sur les filtres de l’image, le chasseur de fantôme s’aperçoit que la silhouette se détache nettement de son environnement. Un des clichés de cet australien a été diffusé sur la page Facebook des Chasseurs de fantômes de Toowooba. Ce cas surnaturel a fait débat sur les réseaux sociaux. Ila engendré de nombreux commentaires. Les avis sont partagés, certains pensent qu’il s’agit bien d’un spectre, d’autres pensent que cette forme n’a rien de fantomatique.