fbpx
Buzz
Partager sur

Miracle: un homme déclaré mort depuis 3 ans rentre chez lui !

Miracle: un homme déclaré mort depuis 3 ans rentre chez lui !
Partager
Partager sur Facebook

C'est un véritable miracle! En Chine, un homme déclaré mort suite à un accident de voiture est rentré chez lui trois ans plus tard

Les miracles existent vraiment! Si vous ne nous croyez pas, cette histoire va peut-être vous faire changer d’avis. En Chine, dans le village de Tanjialong, un homme de 59 ans a été déclaré mort en 2012. Trois ans plus tard, il est réapparu!

C’est un miracle

Ma Jixiang est un villageois chinois de 59 ans. En 2009, cet homme atteint de déficience mental a été porté disparu. Trois ans plus tard, la police a annoncé à la famille du Ma que selon des analyses de laboratoire, ce dernier était mort suite à un accident de voiture. Le corps de la victime était dans un état tellement catastrophique qu’il était impossible de l’identifier. C’est donc en procédant à une analyse ADN que les autorité en sont arriver à cette conclusion.

Par la suite, la famille de Ma Jixiang a organisé de grandes funérailles ainsi que la crémation du corps du défunt. ils ont fait construire une pierre tombale gigantesque ornée de lions dorés, de dragons et de totems. Mais trois ans plus tard, le 22 décembre 2015, un miracle se produit. Le villageois de 59 ans a été retrouvé vivant devant sa pierre tombale.

Miracle un homme déclaré mort depuis 3 ans rentre chez lui !

Tombe de Ma Jixiang

Il travaillait illégalement dans une usine

​La question que tout le monde se pose est la suivante: où était Ma pendant toutes ces années? Il se trouve que le vieil homme a été kidnappé et vendu à une usine de briques (pas très légale). D’après le China’s Democracy and Law Times, pendant tout ce temps, il a effectué des travaux forcés. Ma a été obligé de travailler dans l’usine pendant trois ans avant d’être libéré à cause de son état de santé et de son incapacité à entreprendre de lourdes tâches.

Après avoir été viré, Ma a été sans-abri pendant quelques mois dans les rues de Hengyang, dans la province du Hunan, avant de se retrouver devant sa propre tombe.