fbpx
Buzz
Partager sur

Mexique: une maîtresse d’école virée a cause d’un twerk hyper sexy!

Mexique: une maîtresse d’école virée a cause d’un twerk hyper sexy!

Au Mexique, une maîtresse d'école a été virée à cause d'un twerk hyper sexy. La jeune femme a participé à un concours de danse

Une enseignante mexicaine s’est accordée des vacances à la plage à la fin du mois de mars. Mais au lieu de lézarder comme tout le monde, elle a préféré participer à un concours de danse très sexy. La demoiselle a offert aux spectateurs un twerk endiablé qui a fini sur le net. Malheureusement pour elle, sa prestation lui a coûté son job.

La maîtresse d’école a twerké lors d’un concours de danse très sexy

Le dernier week-end de mars, Miss Clarissa, une jeune enseignante mexicaine de 24 ans, a participé à un concours de danse très torride. Les candidates dansaient en bikini au bord d’une plage de Cabo San Lucas, une station balnéaire située à 650 km de l’école de Ciudad Obregon où elle travaille. Pour se démarquer, la jeune femme a offert aux spectateurs et aux juges un twerk hyper sexy, grâce auquel elle a remporté un trophée très convoité. Sa danse a eu tellement de succès qu’elle a été filmée par des portables. La vidéo a été très appréciée et très relayée par les internautes.


Mais le Daily Mail rapporte que la performance de Miss Clarissa a atterri sous les yeux de parents d’élèves de l’école où elle travaille. Furieux, ils ont obtenu le renvoi de la jeune femme. Certains ont même porté plainte contre la maîtresse d’école.

Après son renvoi, une pétition de soutien a été lancée

Après son renvoi, la jeune femme était sous le choc : « c’était un concours de danse, cela ne me définit pas en tant que personne »explique-t-elle. De nombreux internautes partagent son avis: « la prochaine fois, on renverra une femme enceinte parce que c’est évident qu’elle a fait l’amour », s’indigne une internaute. Cette histoire a fait tellement de bruit qu’une pétition de soutien a été lancée. Il en faudra certainement plus pour convaincre les parents.