fbpx
Buzz
Partager sur

Masturbation et jeux vidéo: les nouveaux ennemis de l’armée chinoise

Pour devenir soldat en Chine, il faudra résister à toutes vos envies. La masturbation et les jeux vidéo sont désormais proscrit par l'armée chinoise.

Pour assurer la bonne santé de ses nouveaux membres, l’armée chinoise a décidé de mettre un frein à la masturbation et aux jeux vidéo. Des « activités » qui, d’après elle, influence la productivité et l’efficacité de ses soldats.

Masturbation et jeux vidéos proscrits

Cette limitation vient d’un constat. l’Armée populaire de libération (APL) est la plus grande armée du monde en matière d’effectifs. Elle compte près de 2 millions de personnes. En effet, les dirigeants ce sont rendus compte qu’un nombre croissant d’aspirants été recalés dès les tests de sélection physique. D’après eux, cet échec viendrait de 10 raisons très évidentes.

Ainsi, les hautes sphères militaires sont agités par ce phénomène. Ils ne trouvent pas ça normal que les recrues potentielles flanchent dès le premier écrémage. Un candidat sur cinq n’est pas retenu en raison de son surpoids et 8% à cause d’une « veine testiculaire hypertrophiée ». Une particularité qui explique donc par un excès de masturbation, de pratique des jeux vidéo, ou par un manque d’activité physique.

Masturbation, jeux vidéo mais pas seulement.

Néanmoins, les addicts à la masturbation et aux jeux vidéo ne sont pas les seuls recalés. En effet, ceux qui postulent avec des tatouages trop visibles sont eux aussi éliminés. Tout comme ceux ayant des problèmes de foie liés à la surconsommation d’alcool.

L’armée chinoise devient encourt plus stricte. Dans un communiqué, le ministère de la Défense a déclaré: « Le processus de recrutement est mené en vertu de procédures et de règles strictes »