fbpx
Buzz
Partager sur

KFC: il trouve un rein fibreux et gluant collé dans son bucket !

KFC: il trouve un rein fibreux et gluant collé dans son bucket !

Ce n'est pas la première fois que quelqu'un trouve des organes dans son KFC, et sûrement pas la dernière ! Mais la firme ne trouve pas cela bien grave.

Après avoir lu ça, pas sûrs que vous aurez à nouveau envie de commander quelque chose chez KFC ! Ce jeune homme en tout cas explique qu’il n’a même plus envie de manger de viande après avoir vu ça d’aussi près. Et le pire, c’est que KFC ne trouve pas ça choquant: un porte parole de la firme a par la suite expliqué comment le travail était fait.

La trouvaille dégoûtante

Cet australien âgé de 30 ans avait une petite faim et s’était rendu dans un KFC de Labrador, dans le Queensland. Il avait commencé le menu trois pièces, coûtant 11,95 dollars. Mais quand il fit cette ignoble trouvaille dans son bucket, son appétit s’est vite retrouvé coupé.
En effet, avec surprise, il découvrit un organe frit en plein milieu de ses pièces de poulet !

L’australien décrit l’organe comme « fibreux et grisâtre », et il l’avait mis dans sa bouche ! Il l’a immédiatement recraché et est allé le montré à la direction du KFC, outré. La réponse désinvolte l’a encore plus choqué :
«Quand j’ai été au comptoir avec le morceau, ils m’ont dit que ce genre d’incident pouvait arriver et qu’il s’agissait sûrement d’un rein !» a t-il déclaré par la suite à la presse locale, très mécontent.
«Ils m’ont simplement proposé de remplacer mon menu et invité à contacter leur siège.» Mais il n’avait bien sûr plus très faim, menu remplacé ou non. Il leur a donc répondu qu’il n’avait « plus envie de manger de viande du tout« 

Voir aussi >>>> Petite fille défigurée virée : KFC présente ses excuses et promet un don de 32 000 dollars à la famille

Un évènement loin d’être isolé

En entendant cela, KFC a bien sûr dû se défendre; mais pas sûrs que leur explication nous redonne l’appétit !
Le porte parole de la firme a expliqué que le travail avait été mal fait à l’usine, mais que cela arrivait: «Les abats sont retirés avant la préparation mais il arrive que certains morceaux se glissent parmi les filets de poulet. Cependant, cela ne constitue en rien un danger pour le consommateur.»

Ne soyez donc pas choqués si vous voyez un poumon gluant couler le long de votre bucket, «ça arrive». Qui sait, peut-être en avez vous même déjà consommé par mégarde?

D’ailleurs, rappelez-vous de cette cervelle de poulet elle aussi introduite dans un menu KFC