fbpx
Culture
Partager sur

Jeu vidéo: une jeune chinoise perd un oeil après avoir trop joué à Honor of Kings !

Jeu vidéo: une jeune chinoise perd un oeil après avoir trop joué à Honor of Kings !
Partager
Partager sur Facebook

Elle a perdu son oeil. Parce qu'elle est est accro à son téléphone. Cette chinoise est une fervente fan du jeu "Honor Of Kings" sur mobile. Faites attention

Elle s’appelle Wu Xiaojing et elle est accro à son téléphone. Beaucoup de gens sont accros à leur téléphone dirons-nous. Mais, là, ça lui a coûté son oeil. Ses journées étaient organisées autour de son téléphone mobile. Elle passait des heures et des heures à jouer a « Honor Of Kings », un jeu chinois qui rends complètement accro.

« Honor of Kings », jeu à succès en Chine.

L’hospitalisation de cette jeune chinoise pour la perte d’un oeil a choqué la Chine. Et pour cause, elle passait ses journées entières devant un jeu qui rencontre un grand succès dans le monde, et surtout en Chine, d’où il est originaire. L’hospitalisation soudaine de cette jeune chinoise, relance la question de l’addiction aux jeux sur mobiles en Chine. Mais dans le pays du Soleil Levant, il y a bien des restrictions et législations imposées par le gouvernement.

Effectivement il existe une commission spécialement dédiée au jeu « Honor of Kings ». C’est dire la popularité du jeu dans le pays. Le jeu le plus populaire de Chine comporte plus de 55 millions de joueurs seulement dans le pays. des mesures avaient été prises le 3 juillet dernier par l’éditeur du jeu Tecent pour réguler le temps de jeu. D’ailleurs, le jeu a été nommé de « poison » par l’organe de presse officiel du Parti communiste chinois qui avait critiqué le jeu.

« Honor of Kings » ou le problème de l’addiction chez les Chinois.

Une addiction assumée. Le cas de cette chinoise, va devoir pousser les organismes impliqués, à restreindre le temps de jeu des joueurs, ou alors trouver un moyen de sensibiliser les joueurs collés à leur écran par le biais justement de ces jeux. Il s’agit d’un probleme d’addiction qui touche les petits comme les grands. Rappelons que l’usage abusif du téléphone portable touche 4 personnes sur 5 en Chine. Les Chinois sont totalement accros a leur téléphone, il ne quitte plus leurs mains, dans un pays devenu le premier marché mondial de téléphone portable. 92% des Chinois ont accès à Internet non pas via un ordinateur, mais sur leur téléphone portable. Perdre l’usage d’un oeil a 21 ans, est quand même un grand signal d’alarme.