fbpx
Buzz
Partager sur

Japon: Son train part 25 secondes trop tôt, un usager se plaint d’un «inexcusable désagrément»

Partager
Partager sur Facebook

Etant donné ce que l’on vie avec les transports ces dernier temps, l’histoire nous fait énormément rire. Si en France on pouvait avoir de l’avance plutôt que tu retard !

Le Japon est un pays plutôt réglé au mini mètre près. C’est pour cela que ce genre de plainte ne peut arriver que là-bas. En effet, un voyageur s’est vu agacé par les 25 secondes d’avance qu’a eu son train. Surprenant non ? Ce n’est pas en France que cela arriverai.

Japon : Rigueur avant tout

Effectivement, les Japonais sont reconnus pour être extrêmement rigoureux, organisés et surtout ponctuel. Ici il semblerait que l’heure c’est l’heure et avec ça, ils sont intransigeant au Japon !

L’incident qui n’en est pas un, car en France on parlerait plus d’une bénédiction. Est survenu dans la matinée de vendredi dernier. Le train partait de la gare de Notogawa en direction de Nishi-Akashi, Initialement prévu à 7h12, le train est parti à 7 :11 :35 secondes.

Une énorme indignation pour les passagers qui ne l’ont pas digéré et sont restés sur quai !

Et c’est là qu’intervient l’usager en question. Car ce monsieur s’est plein à la West Japan Railway, qui a présenté ses excuses.

Japon : Excessivité à son comble !

Cela fait déjà sourire les parisiens confronté à la dure réalité des grèves. Cela fait même hausser les sourcils surtout depuis le début de la semaine.

La compagnie ferroviaire s’est aussitôt confondu en excuse auprès du monsieur et des autres usagers. Dans le communiqué la compagnie s’exprime comme s’ils avaient commis un crime.

« Nous nous assurerons qu’un tel incident ne se reproduira pas » , « Le grand désagrément infligé à nos clients était vraiment inexcusable, a expliqué la compagnie dans son communiqué de presse. Nous allons évaluer soigneusement notre conduite et nous nous assurerons qu’un tel incident ne se reproduira plus. »

L’histoire c’est que le chef de train a mal compris l’heure de départ et a envoyé un signal au train pour qu’il quitte la station. Un événement du même type était déjà arrivé avec un train entre Tokyo et Tsukuba. Lui aussi partit 20 secondes trop tôt !