fbpx
Buzz
Partager sur

Japon: Un homme invente une piscine qui ne mouille pas !

Japon: Un homme invente une piscine qui ne mouille pas !

Un artiste a eu l'idée de mettre au point une piscine qui ne mouille pas. Elle est exposée au Japon

En été plus qu’en hiver, on adore nager ou tout simplement barboter dans les piscines. On peut y rester des heures, et tant qu’on ne sort pas de l’eau, aucun souci. Les problèmes arrivent après. Quand on sort, il fait froid, on est trempé et on galère pour se changer. Ne parlons même pas de l’état dans lequel se trouve nos pauvres cheveux imbibés de chlore. La minute d’après on commence à avoir le nez qui coule et on tombe malade. Ce temps où piscine rimait avec contrainte est désormais révolu! Une piscine d’un genre nouveau vient d’être créée.

Swimming Pool, la piscine qui ne mouille pas

Ranger vos maillots et autres bonnets de bain, vous n’en aurez plus besoin. Leandro Erlichn, un artiste argentin, a eu la brillante idée de mettre au point une piscine qui ne mouille pas. La Swimming Pool a été exposée la première fois à la Biennale de Venise en 2001. Aujourd’hui, elle est exposée au Musée d’art contemporain du XXIème siècle de Kanazawa, au Japon. L’artiste argentin est connu pour entretenir une relation participative avec son public. Les visiteurs peuvent donc entrer dans la piscine tout habillés et en ressortir sans être trempés.

Swimming Pool, la piscine qui ne mouille pas
Swimming Pool, la piscine qui ne mouille pas
Swimming Pool la piscine qui ne mouille pas
Swimming Pool la piscine qui ne mouille pas
Swimming Pool la piscine qui ne mouille pas
Swimming Pool la piscine qui ne mouille pas

Le secret : deux couches de verre

Quel est le secret de Leandro Erlichn pour mettre au point une piscine qui ne mouille pas ? Vaudou, magie noire ou intervention divine? Et bien non , rien de tout ça. L’artiste a bel et bien les pieds sur terre et c’est surtout un grand fan des illusions d’optiques. La piscine est en réalité un trompe-l’œil réalisé avec deux couches de verre hermétique en acrylique. Les deux couches de verre dont séparées par 30 cm d’eau. Il y a également 15 cm d’eau au dessus de la plaque la plus épaisse. Grâce à cette technique, les spectateurs ont l’impression que l’eau se trouve au fond de la piscine et non en surface. C’est sûr que c’est pas la même chose qu’une vraie piscine, mais il faut voir ça comme une oeuvre d’art.

Crédits photo : Leandro Erlichn