fbpx
Buzz
Partager sur

Insolite: une voiture pourchassée par 20 000 abeilles, une automobiliste traumatisée!

Insolite: une voiture pourchassée par 20 000 abeilles, une automobiliste traumatisée!
Partager
Partager sur Facebook

Une automobiliste a été pourchassée par 20 000 abeilles. Les insectes ont squatté la carrosserie de son véhicule pendant plus de 24 heures

Cette histoire est totalement folle! Une anglaise de 65 ans a été poursuivie par un essaim d’abeilles pendant plus de 24 heures. Les petites bêtes se sont férocement accrochées à sa voiture. Ce n’est qu’une fois qu’elle est sortie d’une réserve naturelle, que la femme s’est aperçue qu’une partie de sa voiture était couverte d’abeilles.

L’attaque des abeilles

Les faits se sont déroulés le dimanche 22 mai dans la ville de Haverfordwest, au Pays de Galles. Carol Howarth, une automobiliste de 65 ans, avait garé sa voiture dans une rue avant d’aller faire des courses. Ce mardi, le Telegraph rapporte qu’à son retour, la femme aperçoit que son véhicule était recouvert par 20 000 abeilles.

« C’était spectaculaire », a confié Tom Moses, un témoin de la scène. Inquiet, Tom s’est empressé de contacter une société d’apiculteurs pour qu’ils interviennent au plus vite pour qu’aucun passant ne se fasse piquer. Une fois sur les lieux, les spécialistes sont parvenus à retirer les insectes et Carol Howarth a pu rentrer chez elle. L’histoire aurait pu se terminer comme ça, mais c’est sans compter sur la détermination des abeilles. Le lendemain, l’automobiliste découvre que l’arrière de son véhicule était recouvert de bestioles. Les insectes ont squatté la carrosserie de la voiture pendant deux jours.

Insolite: une voiture pourchassée par 20 000 abeilles, une automobiliste traumatisée!

Quelque chose a attiré les abeilles

Selon Roger Burns, l’apiculteur qui est intervenu, les abeilles ont certainement été attirées par quelques chose qui se trouvait à l’intérieur du véhicule :« c’est possible que la reine ait été attirée par quelque chose dans la voiture, peut-être un bonbon ou un autre aliment » a-t-il expliqué au journal anglais. « Je suis dans l’apiculture depuis 30 ans et je n’ai jamais vu un essaim se comporter ainsi. C’est normal qu’elles suivent la reine mais c’est drôle de le voir et plutôt surprenant qu’elles le fassent pendant deux jours » poursuit l’homme. Par la suite, Roger a expliqué que sa première tentative pour chasser les bêtes a échoué car la reine des abeilles n’avait certainement pas quitté le coffre.

Photos : TOM MOSES/MERCURY PRESS