Buzz
Partager sur

Insolite: Ils vendent leur chien sur eBay pour payer leurs dettes !

Insolite: Ils vendent leur chien sur eBay pour payer leurs dettes !
Partage
Partager sur Facebook

L'histoire se déroule en Allemagne. Alors qu'une famille se trouve remplie de dettes, cette dernière n'a que pour seule solution : vendre son chien.

Le sort du chien est plutôt triste. Ses maîtres ayant trop de dettes ont pris la décision de le vendre sur eBay pour la maudite somme de 750 euros. On vous dit tout ! 

Ils vendent leur chien sur eBay pour payer leurs dettes !

Rien de plus triste pour un animal d’être séparé de sa famille pour toujours. Dans cette histoire, il s’agit d’un carlin se nommant Edda. Cette dernière vivait dans une famille qui habite dans la vile d’Ahlen, au nord-ouest de l’Allemagne. Mais celle-ci a du se séparer d’elle afin de pouvoir payer ses dettes. Elle l’a donc mise en vente sur le site d’e-commerce eBay pour une misérable somme de 750 euros. Avec un prix aussi aussi bas, l’annonce a intéressé rapidement une jeune femme.

Elle a donc décidé de contacter les propriétaires d’Edda. Et ces derniers lui informent qu’ils vendent l’animal pour payer les dettes. De nombreux médias en Allemagne en parlent. Nombreux semblent choqués par la nouvelle. Mais les huissiers affirment que ce genre de vente est normal. En effet, il faut savoir que ce sont eux qui ont proposé de la revendre.

Le chien, le meilleur ami de l’Homme depuis toujours !

Tout le monde le sait, le chien est le meilleur ami de l’Homme. Et selon une étude, cela ne date pas d’aujourd’hui. En effet, grâce à des recherches archéologiques, des ossements de chiens ont été trouvés près de Barcelone où se trouvaient des communautés néolithiques. Il faut savoir qu’elles vivaient ici il y a près de 6 000 ans.

« Ces animaux apparaissaient totalement intégrés dans ces communautés néolithiques » a d’ailleurs confié Silvia Albizuri, archéologue pour l’Université de Barcelone. Néanmoins, les populations les utilisaient majoritairement comme sacrifices pour les funérailles. De plus, il s’agissait principalement de chiens plutôt jeunes entre 1 et 6 ans. D’ailleurs, les chiens n’étaient pas les seuls amis de l’Homme à cette évoque. Il y avait aussi les chèvres et même les moutons.